Gabon: suppression des postes de SGA 2, DGA 2 et DCA 2

© DCP

C’est à la faveur d’une conférence de presse qu’il a animé ce lundi 25 juin 2018 au Palais du Bord de mer, que le Porte-parole de la présidence de la République, Ike Ngouoni Aila Oyouomi a annoncé une série de mesures qui fait suite à celles déjà rendues publiques lors du Conseil des ministres du jeudi dernier. Ainsi, dans l’optique de faire des économies à l’Etat, il a prévoit la suppression des postes de second adjoint aux secrétaires généraux, aux directeurs généraux et aux directeurs de cabinets.

Décidé à s’attaquer de manière frontale à la question de l’alourdissement des charges de l’Etat, le gouvernement avait adopté en Conseil des ministres des mesures drastiques visant à réduire le train de vie de l’Etat. Celles-ci s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre du Plan de relance de l’économie soutenu par le Fonds monétaire internationale appliqué depuis la fin de premier semestre 2017.

«Les postes suivants seront désormais supprimés. Tous les postes de 2ème adjoint dans toute l’administration y compris à la présidence de la République, DGA 2, DCA 2 SGA 2», a révélé le Porte-parole de la présidence de la République, Ike Ngouoni Aila Oyouomi, lors de sa conférence de presse.

En outre, il a réaffirmé la décision de l’exécutif de réduire la taille du gouvernement, «parce que en l’état, de  nombreux départements ministériels engendrent des dépenses beaucoup trop importantes» toutefois, cette mesure ne concerne pas l’actuel gouvernement qui reste en l’état.

Pour l’exécutif, la prise de ces mesures certes difficiles s’avère nécessaire afin «d’assurer une justice, promouvoir l’emploi et la relance économique» l’objectif étant de préserver le modèle social gabonais et l’assainissement des finances publiques.  

Laissez votre commentaire

Laisser un commentaire