mercredi,28 octobre 2020
Accueil A La Une Gabon: suppression définitive de l'ANGTI

Gabon: suppression définitive de l’ANGTI

Créée au lendemain de l’accession à la magistrature suprême d’Ali Bongo Ondimba, l’Agence nationale des grands travaux (ANGT) devenue Agence nationale des grands travaux d’infrastructures (ANGTI) jadis présentée à l’opinion comme le pilier du Plan stratégique Gabon émergent (PSGE), vient d’être supprimée. 

C’est une surprise qui n’en est pas vraiment une, étant donné que depuis quelques mois le gouvernement avait déjà reconnu en substance, le fiasco de cette agence devenue au fil des ans un goulot d’étranglement pour les finances publiques. En annonçant la suppression de l’Agence nationale des grands travaux d’infrastructures (ANGTI) au terme du conseil des ministres de ce vendredi 2 octobre, c’est donc un nouvel aveu d’échec.

En effet, après avoir, il y a quelques mois « recentré l’Agence nationale des grands travaux d’infrastructures (ANGTI) dans ses missions classiques de Bureau d’études et de contrôle », le gouvernement s’est donc finalement résolu à la dissoudre, remettant par la même occasion les personnels agents publics concernés par cette suppression à la  disposition de leurs administrations d’origine.

Dans un secteur dont les performances restent mitigées ces dernières années, la suppression de cette agence qui avait englouti plus de 6 milliards de FCFA de recettes budgétaires en 2019 devrait ouvrir la voie au secteur privé. A noter que dans la foulée de cette dissolution de l’ANGTI, le gouvernement a annoncé la création de quatre nouvelles direction chargé des travaux publics, des infrastructures, des équipements et de l’assainissement.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion