Gabon: la Sotrader offre du matériel agricole aux parties prenantes du programme Graine

Une partie du du matériel agricole offerte parties prenantes du programme Graine © D.R

Le vendredi 28 décembre 2018 la société de transformation et de développement rural (Sotrader) a procédé à la remise du matériel agricole aux services déconcentrés du ministère de l’Agriculture, de la Pêche, chargé du Programme graine et à quelques organisations de la société civile. Ce don, selon les responsables de la société, permettra de développer un peu plus ce programme cher aux plus hautes autorités en tête desquelles le Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba.



C’est en présence du ministre de l’Agriculture, de la Pêche, chargé du Programme graine Biendi Maganga Moussavou, de l’administrateur de l’autorité administrative de Nkok, Gabriel Ntoungou que le président directeur général de la Sotrader Théophile Ogandaga, par ailleurs directeur général adjoint d’Olam Gabon, a procédé à la remise du matériel agricole aux différents acteurs du secteur agricole.  

Photo de famille autour du ministre de l’Agriculture © D.R

Cette dotation essentiellement composée des motos-bennes, de pèles, brouettes et autres matériels nécessaires à l’activité agricole, s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement par la Sotrader des  acteurs engagés dans la gabonaise des réalisations agricoles et des initiatives des nationaux orientés dans la maturation du programme graine qui est une initiative des plus hautes autorités gabonaise visant à développer le secteur agricole du Gabon.

Au rang des bénéficiaires de cette action, l’on pouvait compter les services déconcentrés du ministère de l’Agriculture, ainsi que des organisations non gouvernementales tels que Brainforest, IDRC Africa et le Collectif des organisations de la société civile pour le développement et la lutte contre la pauvreté.  Un geste qui n’a d’ailleurs pas manqué d’être salué par le coordonnateur général d’IDRC Africa qui a indiqué que la réception de ce matériel permettra à la société civile de « respecter son engagement de contribuer à la réduction de la dépendance alimentaire dans le pays ».

Lors de son allocution le ministre de l’Agriculture Biendi Maganga Moussavou a souligné que la mise à disposition de « ce matériel permettra aux chefs des services provinciaux et du secteur agricole d’être plus proches des agriculteurs et leur apporter toute l’assistance nécessaire ».    

Laissez votre commentaire