vendredi,26 février 2021
Accueil A La Une Gabon: Sogara menace d’ester en justice ceux qui publient sur les réseaux...

Gabon: Sogara menace d’ester en justice ceux qui publient sur les réseaux sociaux des offres d’emplois en son nom

Quelques jours seulement après qu’un avis de recrutement estampillé Société gabonaise de raffinage (SOGARA) a fait le tour des réseaux sociaux, sa division des ressources humaines a tenu à apporter un démenti formel. Non sans manquer de menacer de traduire en justice les plaisantins qui diffusent en son nom des offres d’emplois mensongers. 

C’est dans un communiqué publié dans les colonnes du quotidien L’Union que la SOGARA, dont le siège est situé à Port-Gentil dans la province de l’Ogooué-Maritime, a fait constater à l’opinion que « Depuis quelques jours, un avis de recrutement supposé provenir de la Société gabonaise de raffinage  circule sur les réseaux sociaux ». Ladite annonce diffusée sur Facebook et WhatsApp faisait état de près de 140 postes à pouvoir pour des niveaux, BEPC, BAC, BAC +1, BAC +2 et BAC +3. 

Soucieuse de la préservation de son image de marque, la division des ressources humaines de la Société gabonaise de raffinage a donc tenu « à informer le public qu’elle ne reconnaît pas cette publication et, par conséquent, apporte un démenti formel à ces fausses informations », précise ledit communiqué.

Pour que ce type de plaisanteries de mauvais goût auxquelles s’adonnent au quotidien certains compatriotes ne se reproduise plus, l’entreprise qui n’a toujours pas de Directeur général nommé à sa tête, menace donc de saisir les juridictions compétentes contre les auteurs de ces fausses informations.  « La Sogara se réserve le droit d’initier des poursuites judiciaires à l’encontre des auteurs de ces allégations », a-t-on pu lire dans le communiqué de la division des ressources humaines de la Sogara.

Laissez votre commentaire

Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Bestheinfusion