Gabon: Sobraga s’engage à assainir les plages de Libreville et ses environs

Le samedi 4 mai dernier, la Société des brasseries du Gabon (Sobraga) a procédé à une opération de nettoyage de plages dénommée “ Plages propres ” avec le soutien de la start-up Recyclage et Collecte exerçant dans le recyclage de plastiques et autres déchets. Cette opération qui s’inscrit dans le cadre de la journée citoyenne initiée par le chef de L’État Ali Bongo Ondimba, avait pour objectif de procéder au ramassage du maximum de déchets qui polluent chimiquement et esthétiquement les plages de L’Estuaire.

Si la Société des brasseries du Gabon était connue pour son rôle prépondérant dans son domaine d’activités et dans l’économie nationale en général, elle vient de mettre en exergue sa volonté de contribuer à la préservation de l’environnement et plus particulièrement des aires marins. Ainsi, la journée citoyenne était l’occasion propice pour  se déployer et contribuer à l’entretien des espaces publics souvent pleins d’insalubrité.

Honorant à ce rendez-vous républicain, cette entreprise qui se veut citoyenne a mobilisé ses employés et lancé un appel aux bénévoles pour la réussite de cette opération. Ainsi, ce sont près de 1500 personnes tous les âges et sexes confondus qui se sont mobilisées de 9 heures à 14 heures dans les diverses plages d’Owendo, Akanda et Libreville. Elle a également pu compter sur les supports  matériels et humains de nombreux organismes notamment l’ONG RGEDD, la Croix –Rouge Gabonaise, et de Averda qui ont respectivement, fourni leur accompagnement technique.

Le directeur général de Sobraga Fabrice Bonatti (casquette jaune) entouré de ses collaborateurs © GMT

Pour le directeur général de Sobraga Fabrice Bonatti, l’organisation de cette opération de nettoyage rentre dans le cadre de sa responsabilité sociétale. « Il était question de délivrer un message citoyen. En tant qu’entreprise citoyenne, nous devons donner un exemple. Nous venons interpeller nos consommateurs en leur rappelant le rôle que revêt la gestion de notre environnement. Notre objectif c’est que chacun ramasse aujourd’hui au moins 5000 bouteilles », a-t-il confié à Gabon Media Time.

Dans le même ordre d’idées, le responsable Hygiène Sécurité et Environnement de l’entreprise Shemy Nguema a tenu à sensibiliser les consommateurs sur l’importance du recyclage. « Notre entreprise fabrique des bouteilles avec du contenu mais ne les jette pas. Nous avons des mesures qui visent à lutter contre cela grâce au recyclage du plastique, du verre et du bois le tout à 100%. Le problème se situe dans la post-consommation. Donc l’effort doit être fait par les clients qui ont Recyclage et collecte, une start-up qui récupère tous vos plastiques », a-t-il expliqué.

 

Laissez votre commentaire