Gabon: Sobraga booste la production d’eau minérale

Eau minérale Akewa © D.R

A l’instar de la production des boissons gazeuses et alcoolisées qui a connu une hausse de 3% en 2018, la production d’eau minérale connaît également une période faste. Ainsi, au cours de l’exercice écoulé, ce sont pas moins de 1 068 597 hectolitres d’eau qui ont été produits pour un chiffre d’affaires d’un peu plus de 15 milliards de Fcfa.



Évaluée à 920 782 hectolitres en 2017, la production d’eau minérale a connu une hausse de plus de 16% en 2018 sous l’impulsion de la Société des Brasseries du Gabon (Sobraga). Principale actrice de cette filière, la Société pionnière en matière de production de boissons gazeuses et alcoolisées, a permis de booster la production d’eau minérale grâce à la hausse de plus de 50% du volume de production de sa gamme Akewa, comme le rapporte la Direction Générale de l’Economie et de la Politique Fiscale (DGEPF).

De ce fait, fortement marquée par l’explosion de la demande intérieure « compte tenu des difficultés d’accès à l’eau potable éprouvées par les ménages » comme le souligne le rapport, la production d’eau minérale a connu une hausse graduelle tout au long de  l’année, puisque de 211 384 hectolitres au troisième trimestre, la production est passée à 288 598 hectolitres au 31 décembre.

Dans ce contexte, le chiffre d’affaires constitué a franchi la barre des 15 milliards de Fcfa pour se situer exactement à 15,2 milliards de Fcfa pour l’exercice écoulé soit une  hausse de 1,7% par rapport à l’année 2017 au cours de laquelle le chiffre d’affaires était évalué à 14,97 milliards de Fcfa. À noter que la masse salariale a progressé de 10,4% à 964,1 millions de Fcfa, tandis que les effectifs sont restés stables.

Laissez votre commentaire