Gabon: Six mille enseignants sans salaire dans «l’indifférence» et «le mépris flagrant»

Assemblée génarale syndicale à Awendjé © D.R

Près de six mille enseignants issus des promotions 2012 à 2016, exercent leur profession sans percevoir en contrepartie leurs salaires la fin du mois. Dynamique unitaire (DU) a dénoncé, à l’occasion de la célébration, le 1er mai dernier de la Fête du travail, «l’indifférence» et «le mépris flagrant» des autorités gabonaises vis à vis de ces nombreux pères et mères de famille.

A l’occasion de la Fête du travail, Jean-Rémy Yama, leader de Dynamique unitaire a une nouvelle fois rappelé que près de 6 mille enseignants (du préprimaire, primaire et secondaire), issus de l’Ecole normale supérieure (Ens), Ecole normale supérieure de l’enseignement technique (Enset) et l’Ecole nationale des instituteurs de Libreville (Enil) sont sans salaire depuis plusieurs années.

Une situation des plus qui selon Dynamique unitaire devrait être un facteur de mobilisation de toutes les forces de l’Education pour parvenir à faire infléchir la position «d’indifférence» et «le mépris flagrant» du gouvernement.

Pour rappel, le recensement de ces près de 6 mille enseignants avait été effectué le 11 avril dernier par la Convention nationale des syndicat du secteur de l’éducation nationale (Conasysed), au cours d’une réunion au siège de Dynamique unitaire, sis à Awendjé.