Gabon: signature d’un accord visant l’accélération du Programme Économique Régional

© D.R

En vue de matérialiser un certain nombre de projets communautaires, la commission de la Cemac, le Ministère de l’économie gabonais et le Bureau de coordination du Plan stratégique Gabon émergent, ont paraphé ce mardi 22 janvier, un protocole d’accord. Ainsi, ce partenariat devrait notamment fournir un cadre général, pour faciliter la collaboration et la coopération entre les parties prenantes.

GABON LIBREVILLE

Voilà qui devrait logiquement donner un coup d’accélérateur aux différentes réformes engagées par les États et notamment le Gabon, en matière d’intégration régionale. Ainsi, c’est en présence du président de la Commission Cemac le Pr Daniel Ona Ondo, le ministre de l’Économie Jean Marie Ogandaga, et le coordonnateur du BCPSGE Liban Soleman, que le protocole d’accord a été signé.

En effet, cet accord qui vise  principalement l’accélération du Programme économique régional (PER), intervient après de longs mois de négociations entre les différentes parties. Il devrait entre autres, fournir un cadre général pour la facilitation de la collaboration et de la coopération, entre les parties prenantes de cet accord d’ores et déjà décisif.

S’engageant selon les termes de l’accord, à mutualiser leurs moyens et leurs processus de travail, mais aussi à partager les informations et œuvrer à l’impulsion et au suivi de l’exécution des projets communautaires, le ministère de l’économie et le BCPSGE pourront compter sur l’appui de la commission Cemac. Jean Marie Ogandaga a d’ailleurs souligné que « le BCPSGE a fait un pas de géant avec cette convention pour rendre visible l’action du gouvernement ».

Focalisé sur un ensemble de projets évalués à plus de 1000 milliards de Fcfa, ce programme constitue une vision ambitieuse du renouveau de la zone Cemac. Pour le Pr Daniel Ona Ondo, « la nécessité pour les Etats de procéder à la programmation dans les budgets nationaux des projets rendus matures » constitue un des enjeux de cet accord.

Laissez votre commentaire