mardi,28 septembre 2021
AccueilDerniers articlesGabon: signature d'un accord pour la formation de 50 jeunes dans le...

Gabon: signature d’un accord pour la formation de 50 jeunes dans le métier de boulanger pâtissier

Ecouter cet article

Le Ministre du Commerce, Hugues Mbadinga Madiya a présidé le vendredi 6 août dernier la cérémonie de signature d’un Protocole d’accord entre l’Office national de l’emploi (ONE) et le Syndicat des boulangers et pâtissiers du Gabon (SYBOULGA). Un accord bipartite qui emporte la formation certifiante de 50 jeunes compatriotes âgés de 20 à 40 ans dans ce secteur d’activité et ce, pendant 24 mois au plus.

C’est la salle de conférence de l’Agence nationale de promotion des investissements (ANPI-Gabon) qui a servi de cadre à la cérémonie solennelle de signature d’un Protocole d’accord devant favoriser la formation et l’emploi des jeunes compatriotes de 20 à 40 ans. Signée entre l’Office national de l’emploi et le Syndicat des boulangers et pâtissiers du Gabon, cette convention vise à « promouvoir et d’accompagner les efforts du Gouvernement dans la réduction de la pauvreté par la promotion de l’entrepreneuriat ».

Ce qu’a tenu à rappeler Hugues Mbadinga Madiya Ministre du Commerce, des Petits et Moyennes entreprises et de l’Industrie. Ce dernier a souligné l’intérêt que l’État porte à la jeunesse devant permettre la diversification de l’économie nationale. Selon Hans Ivala, Directeur général de l’ONE « les 50 jeunes Gabonais bénéficieront d’une immersion professionnelle dans les boulangeries va permettre de formaliser les initiatives de ces jeunes, les former et les prendre en charge dans le cadre des activités de la Maison de l’Auto-Entrepreneur », a-t-il indiqué.

Pour information, cette formation certifiante se déroulera entre 6 et 24 mois au plus. Il ressort du ministère de tutelle que des contrats  d’apprentissage seront également signés à la suite du programme entre l’ONE et les différentes boulangeries qui accueilleront les candidats. Pour l’heure, ni la date de lancement de la formation encore moins les critères de sélection, n’ont été révélés. Une initiative qu’on espère pérenne.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Enami Shop