Gabon: signature de plusieurs accords entre l’État gabonais et les majors pétrolières pour booster la Sogara

Gabon Gabonmediatime 14 (17)
Noël Mboumba lors de la signature du protocole d'accord avec les majors pétrolières © Montage GMT

Les ministres du Pétrole, du Gaz et des Hydrocarbures Noël Mboumba et de l’Économie, des Finances et des Solidarités nationales Roger Owono Mba, étaient réunis ce lundi 29 juillet à Libreville, afin d’élaborer un plan de sauvetage de la Société gabonaise de raffinage (SOGARA). Ainsi, au sortir de cette séance de travail qui a vu la participation des dirigeants de l’ensemble des sociétés pétrolières présentes au Gabon, il en ressort que trois accords ont été signé entre l’Etat gabonais et ces dernières visant à maintenir la Sogara en activité. 



Alors qu’aucune information relative à la seule et unique raffinerie du pays n’avait filtré depuis l’annonce de sa fusion avec la Société nationale des Hydrocarbures (GOC), une annonce conjointe du ministère du Pétrole, du Gaz et des Hydrocarbures et du ministère de l’Économie, des Finances et des Solidarités nationales a été faite ce lundi 29 juillet 2019. 

En effet, les ministres en charge de ces deux départements ô combien important dans le processus de collecte des ressources de l’Etat, ont annoncé la signature de trois protocoles d’accords entre l’Etat gabonais et les sociétés pétrolières fournisseurs de brut à la Société gabonaise de raffinage (SOGARA).

Grâce à ces accords qui devraient notamment permettre à la Sogara d’apurer son passif, Noël Mboumba et Roger Owono Mba espèrent  sécuriser un système d’approvisionnement qui a montré ses limites et ses failles. Par ailleurs, la signature d’un protocole d’accord bilatéral entre l’Etat gabonais et chaque société pétrolière, devrait conduire chaque partie à réfléchir sur un mécanisme d’approvisionnement actualisé.

Laissez votre commentaire