Gabon: Seydou Kane au coeur du développement des infrastructures à travers CITP

Le Complexe du Prytanée militaire de Libreville réalisé par le Consortium International De Travaux Publics
Le Complexe du Prytanée militaire de Libreville réalisé par le Consortium International De Travaux Publics © D.R

Malgré un secteur de BTP à la peine ces dernières années, raffermi par un retournement conjoncturel avec la production vendue qui progresserait de 1,5% en 2018,  le Consortium International de Travaux Publics (CITP) fondé par l’homme d’affaires Seydou Kane en 2008 demeure un pilier de ce secteur. Un dynamisme perceptible dans les nombreux chantiers dont il était le maître d’ouvrage durant la décennie que le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba vient de passer au pouvoir. 

Spécialisé dans tous les métiers de la construction et de l’aménagement urbain ce consortium a su au fil des années, s’ériger comme un partenaire sérieux de l’Etat gabonais. Il faut dire que ses  lettres de noblesse ont été écrites par  la Société de travaux et d’équipement de construction (SOTEC) qui a été en première ligne dans la réalisation de plusieurs infrastructures.  

Ainsi, au nombre de ses réalisations on peut citer entre autres, le complexe du Prytanée militaire de Libreville, du complexe sportif du FC 105 à Owendo, des logements de la Garde Républicaine (GR) à Ondongo, du lycée professionnel de Bikélé, construction du stade Monedan de Sibang. Des infrastructures qui jusqu’à présent ont su résister à l’air du temps, dans un pays où la question de l’entretien des structures existantes demeure une véritable épine sous le pied du gouvernement.

Outre ces chantiers, le consortium a encore dans son escarcelle plusieurs autres en cours ou en voie de finition, il s’agit notamment des travaux d’extension du Lycée Technique de Fougamou, la construction de la clôture d’Omboué, la construction du Hangar de l’Armée de l’Air de Libreville ou encore la construction du terrain de football du Prytanée Militaire 

Dirigé par le très discret Seydou Kane, autodidacte multi secteur puisque ayant exercé dans le domaine de l’intermédiation entre les investisseurs étrangers et le milieu d’affaires au Gabon; ce dernier a de main de maître sur faire grandir son entreprise s’exportant même dans plusieurs pays africains. L’entreprise est structurée en différentes entités, SOTEC, CITP, Agiptec et TBS. Elles sont toutes capables d’apporter à leurs clients des solutions innovantes en matière de construction de décoration et gros oeuvres. 

Laissez votre commentaire