vendredi,17 septembre 2021
AccueilA La UneGabon: seulement 48 760 personnes vaccinées sur 450 000 attendues

Gabon: seulement 48 760 personnes vaccinées sur 450 000 attendues

Ecouter cet article

La population de vaccinés n’a toujours pas franchi la barre des 100 000 cas, cinq mois après le lancement de la campagne nationale de vaccination. Les données publiées par le Comité national de vaccination contre le covid-19 (Copivac) ce mardi 10 août 2021 font état de 68 992 personnes vaccinées de la première dose contre 48 760 personnes complètement vaccinées avec les deux doses recommandées. 

Au Gabon la situation vaccinale est toujours loin de la moyenne de l’objectif du gouvernement de vacciner au moins 450 000 personnes prioritaires. Bien que cette donnée ait beaucoup varié depuis mars 2021 (lancement de la vaccination dans le pays), le nombre de personnes vaccinées à ce jour est toujours en deçà de 100 000. « Au total, à ce jour, 71 867 volontaires se sont présentés dans les différents sites, 68 992 personnes éligibles ont été vaccinées. Par ailleurs, 48 760 volontaires au total ont reçu leur 2ème dose de vaccin », a indiqué le Copivac ce mardi dans son rapport. 

Selon ce même rapport, les attentes du gouvernement pour prétendre à une couverture vaccinale complète sont encore loin, voire très loin des estimations établies par le ministère de la Santé. « Par rapport à la cible prévue de 50% de la population totale vaccinée, le taux de couverture vaccinale complète est de 4,80%, celui de la première dose est de 6,79% », a relevé le Comité national de vaccination contre le covid-19.  

Il faut dire que  malgré la réception de plus de 400 000 doses des vaccins Sinopharm et Sputnik V, la vaccination ne suscite pas toujours l’engouement des populations. Ce faible intérêt pour le vaccin se fait davantage ressentir chez les citoyens gabonais, comme l’a relevé une communication du ministère de la Défense nationale datant du 2 août dernier. « 70% des personnels vaccinés actuellement dans les centres sont des étrangers », a-t-on ou lire dans cette note signée de l’Amiral Gabriel Mally Hodjoua, secrétaire général dudit ministère. 

Laissez votre commentaire

Enami Shop