mardi,26 octobre 2021
AccueilDerniers articlesGabon: Serge William Akassaga au chevet des populations du 3e arrondissement...

Gabon: Serge William Akassaga au chevet des populations du 3e arrondissement de Libreville

Ecouter cet article

C’est en qualité de fils du 3e arrondissement de la commune de Libreville que Serge William Akassaga Okinda (Swoa) a procédé, le vendredi 30 avril dernier, à la remise d’un important don en matériels informatiques aux apprenants des écoles primaires publiques de Mont-Bouet 1 et 2. L’action solidaire s’est poursuivie au quartier Kinguélé où le 1er maire adjoint de Libreville a ouvert un fonds d’aide destiné à soutenir les commerçantes en cette période de crise sanitaire liée à la Covid-19.

Mettre en œuvre la politique du Chef de l’État Ali Bongo Ondimba axée sur l’égalité des chances, tel a été l’objet de l’action solidaire menée par le 1er maire adjoint de la commune de Libreville, Serge William Akassaga Okinda dans son fief politique. En effet, c’est en présence de l’honorable Sylvie Kota, et de Jeanne Ngombele, la maire dudit arrondissement, que celui qui est affectueusement appelé « SWOA » a ouvert son cœur à la jeunesse scolarisée des écoles publiques de Mont-Bouet 1 et 2.

La deuxième personnalité de l’hôtel de ville a en effet doté les deux établissements susmentionnés de matériels informatiques devant initier les apprenants à ces outils modernes dans leur formation. « Je voudrais vous remercier pour l’intérêt manifesté en vous déplaçant […] Le chef de l’État dans sa politique de formation en matière de sciences cognitives a bien voulu autoriser la mise en place de cette salle multimédia », a déclaré Serge William Akassaga Okinda. En réaction, la directrice de ladite école a salué l’action du membre du bureau politique stratégique du Parti démocratique gabonais (MBPS-Pdg).
A l’issue de la remise de la dizaine d’ordinateurs, le cap a été mis sur le quartier Kinguélé où la crise sanitaire liée à la Covid-19 a fortement impacté les activités des commerçantes. En tant que fils de cette circonscription territoriale, SWOA a égayé « ses mères » en annonçant la mise en place d’une coopérative entre commerçants. L’idée pour le bienfaiteur, est que « tout le monde puisse se procurer un régime de banane, voire tout autre produit et de rembourser une fois l’activité relancée », a-t-il indiqué en présence de la présidente des commerçantes du marché dudit quartier. Pour ce faire, la somme d’un million FCFA a été remise.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Enami Shop