jeudi,16 septembre 2021
AccueilA La UneGabon: Séraphin Akure deplore le musellement des députés PDG

Gabon: Séraphin Akure deplore le musellement des députés PDG

Ecouter cet article

Si dans l’opinion le béni-oui-ouisme des députés du Parti démocratique gabonais (PDG) est très souvent mis en cause, cette posture ne manque pas d’être commentée au sein de la classe politique. C’est le cas du député du 2ème arrondissement de Lambaréné Séraphin Akure-Davain qui dans un entretien diffusé sur Gabon Media Time a déploré le manque de « libre  arbitre » chez les députés PDG.

En effet, lors de cet entretien le président du groupe parlementaire du parti Les Démocrates est revenu longuement sur le respect des principes démocratiques au sein de l’hémicycle. Pour Séraphin Akure-Davain le PDG étant majoritaire avec 127 députés contre 16 seulement pour l’opposition « il n’y a pas possibilité de contrôler ce gouvernement ». 

Concernant l’animation du jeu politique, le vice-président du parti Les Démocrates a indiqué que malgré la prise de parole de l’opposition au sein ou hors de l’hémicycle, la configuration actuelle de l’Assemblée nationale ne permet pas à son bord politique de faire le contrepoids. D’où son appel  à ne pas boycotter les élections. 

Par ailleurs, il est revenu sur le fait que même si certains députés du PDG veulent exercer leur libre arbitre « il ne peuvent pas le faire puisque la plupart des décisions sont prises au moyen du vote à main levée, les caméras sont là et ceux qui prennent le risque de ne pas aller dans le sens qui est dicté par la base du parti, ils se sont fait exclure ». Un constat perceptible lors de l’adoption de la loi sur la dépénalisation de l’homosexualité où, certains députés PDGistes ont été sanctionnés pour avoir voté contre. 

Laissez votre commentaire

Enami Shop