Gabon: Séraphin Akoure fustige l’attitude de béni oui-oui des députés PDG

Davin Akure © D.R

C’est le triste constat fait par le député du 2ème arrondissement de la commune de Lambaréné dans la province du Moyen-Ogooué Séraphin Akoure-Davain. Au sortir de la première session parlementaire ce dernier a exprimé sa désolation face à la position des députés du Parti démocratique gabonais (PDG) qui mécaniquement votaient pour les projets de loi présenté par l’Exécutif faussant ainsi le débat démocratique.   

GABON LIBREVILLE

Lors de cet entretien accordé au quotidien L’Union, le président du groupe parlementaire du parti Les Démocrates a tenu à faire le point de la participation de sa formation politique durant la première session parlementaire.  Tout en se félicitant de la bonne tenue des activités au sein de l’hémicycle, il n’a pas manqué de déplorer « l’absence de propositions de lois émanant des députés. Tout comme les enquêtes parlementaires plus profondes non encore initiées »

Interrogé sur la contribution de son groupe parlement lors des débats, l’ancien maire de la commune de Lambaréné a relevé que les députés de son parti ont participé  pleinement aux travaux de l’Assemblée nationale. Toutefois, il a fustigé le comportement pour le moins inconscient des députés du parti au pouvoir. 

« Le vote mécanique des députés du Parti démocratique gabonais, en faveur de l’Exécutif est désolant et perverti l’essence des discussions. Ainsi, nous votons des lois avec lesquelles nous ne sommes pas d’accord. Notre rôle se limite à donner de la voix (…), car nous ne pourrons rien changer », a-t-il déploré.

Laissez votre commentaire