mardi,20 octobre 2020
Accueil A La Une Gabon: le secteur de la microfinance enregistre de bons résultats à fin...

Gabon: le secteur de la microfinance enregistre de bons résultats à fin décembre 2018

Considéré pendant de nombreuses années comme l’un des secteurs pouvant permettre à l’Afrique subsaharienne de sortir de la précarité, la microfinance se heurte aujourd’hui à de nombreuses difficultés et à la méfiance de plus en plus accrue des clients. Au Gabon, ce secteur a enregistré à fin décembre 2018, de bons résultats, marqués par une hausse de 24% des fonds propres pour ces établissements.

Comme le souligne la direction générale de l’Economie et de la politique fiscale (DGEPF), l’activité d’intermédiation des établissements de microfinance (EMF) a enregistré de bons résultats au cours des douze mois de l’année 2018. Ainsi, malgré le fait que deux de ces institutions soient en pleine restructuration, le secteur a tout de même su consolider ses performances.

En effet, au 31 décembre 2018, l’offre de services financiers de proximité était assurée par 14 EMF dont cinq coopératives d’épargne et de crédit et neuf sociétés anonymes. Disposant de 5,68 milliards de Fcfa en fonds propres à fin décembre 2018 contre 4,58% en 2017 soit une hausse de 24%, le secteur a profité de l’augmentation du capital de certains EMF de deuxième catégorie.

Pour ce qui est de l’encours de crédits, il est passé de 30,44 milliards de Fcfa en 2017 à 46,97 milliards de Fcfa en 2018, soit une hausse de plus de 54% en glissement annuel. Quant à l’encours de dépôts, il a connu une hausse exponentielle de l’ordre de 74,3%, passant de 34,67 milliards de Fcfa en 2017 à 60,43 milliards de FCFA en 2018, grâce notamment à l’établissement d’un nouveau climat de confiance entre la clientèle et les EMF.

Si le climat de la microfinance à l’international reste marqué par une volonté d’en redéfinir les contours, au Gabon ce secteur est en plein essor, avec une clientèle passée de 165 778 usagers en 2017 à 194 196 usagers en 2018 soit une augmentation de 17% en un an, provenant à 92% des leaders du marché que sont FINAM, LOXIA, EDG et Express-Union et CSG.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Global Media Time Gif 2px
Street 103 Gabon Gmt