Gabon: Sang Chul Park débarqué de la Présidence de la République

Sang Chul Park le fameux “ange gardien sud-coréen d'Ali Bongo” © D.R

Après le départ d’Etienne Massard Kabinda du ministère de la Défense nationale, un autre proche du Président de la République a été écarté, Maître Sang Chul Park vient d’être admis à faire valoir ses droits à la retraite à l’issue du Conseil des ministres de ce mardi 26 février 2019.



«Monsieur Park», le fameux “ange gardien sud-coréen d’Ali Bongo”, maître de taekwondo, huitième dan âgé de 67 ans a passé plus de trente ans à assurer la sécurité personnelle d’Ali Bongo. Recruté en 1984, les deux hommes ont collaboré des Affaires étrangères à la Défense nationale avant d’atteindre la magistrature suprême en 2009.

Ainsi, à l’issue du Conseil des ministres présidé par Ali Bongo Ondimba himself, l’ancien conseiller spécial appelé à faire valoir ses droits à la retraite cède sa place à Cyriaque Andjoua. Une décision pour le moins surprenante lorsqu’on sait que ce dernier est en charge de la sécurité du chef de l’Etat depuis des années.

Pour de nombreux observateurs, sa mise à l’écart constitue une demi-surprise. Nombreux ont été les proches du président à s’être interrogés sur le comportement de son désormais homme de main suite à son hospitalisation le 24 octobre dernier à Ryad.

Laissez votre commentaire