Gabon: le Salon des inscriptions de Libreville ouvre ses portes aux élèves le 17 juillet prochain

Affluence lors du Salon international de l'etudiant africain © D.R

Les bacheliers et les étudiants au Gabon n’auront pas de vacances comme leurs cadets des classes inférieures. Pour cause, entre les mois de juillet et septembre, ils devront se trouver une nouvelle école ou université pour poursuivre leur cursus universitaire. C’est pourquoi Smart Africa Consulting organise le Salon des inscriptions de Libreville les 17 et 18 juillet 2019 au Radisson Blu Hotel. Objectif, trouver les bonnes universités aux élèves afin qu’ils s’y inscrivent pour l’année académique 2019-2020.

GABON LIBREVILLE

Après le succès retentissant du Salon international de l’Etudiant africain organisé en mars 2019 à Libreville, le cabinet Smart Africa Consulting passe à la phase de la concrétisation, avec le Salon des inscriptions de Libreville les 17 et 18 juillet prochains. Cette rencontre est l’occasion pour les bacheliers et étudiants de décider dans quelle école ils passeront les prochaines années.

Ainsi, les organisateurs du Salon des Inscriptions de Libreville attendent « plus de 30 universités et grandes écoles représentant le Gabon, le Maroc et la Tunisie ». Les responsables de ces établissements assisteront les visiteurs dans leurs démarches de candidature et d’inscription. Ils proposeront également des centaines de filières porteuses en étroite relation avec les besoins en compétences d’une économie émergente comme celle du Gabon.

Sur place, les candidats auront droit à des concours et entretiens de sélection. A l’issue de ces entretiens, les visiteurs pourront obtenir leur préinscription en vue d’entamer les procédures d’installation dans le pays qui répondra le mieux à leurs projets personnels.

Il faut souligner que le Maroc et la Tunisie sont deux pays cotés dans les destinations francophones des étudiants gabonais sur le continent. Ils occupent respectivement la 1ère et la 2ème places, grâce à la qualité des formations, le coût compétitif des études, entre autres facteurs explicatifs.

En revanche, à travers cette énième rencontre, Smart Africa Consulting affirme sa volonté de contribuer au renforcement de la coopération sud-sud. En effet, le Salon des Inscriptions de Libreville représente également « une occasion pour approfondir les relations de coopération entre le Gabon et les pays participants, à travers les rendez-vous B to B qui mettront en contact décideurs et professionnels des secteurs de l’éducation et de la formation ».

Lise Bivigou

Laissez votre commentaire