jeudi,26 mai 2022
AccueilA La UneGabon: RSF dénonce la mise à l'écart des journalistes indépendants lors des...

Gabon: RSF dénonce la mise à l’écart des journalistes indépendants lors des manifestations officielles

Ecouter cet article

La célébration le 3 mai dernier de la journée mondiale de la liberté de la presse aura été l’occasion pour l’organisation non gouvernementale internationale Reporters sans frontières (RSF) de faire le point des écueils dont sont victimes les journalistes dans l’exercice de leur profession. Ainsi, l’organisation a dénoncé par exemple la mise à l’écart  des professionnels de médias indépendants lors de cérémonies officielles. 

Si au niveau de son classement 2022, le Gabon a effectué un score honorable en se classant à la 105ème place, RSF reconnaît que les journalistes continuent de subir de nombreuses entraves dans l’exercice de leur profession. Outre les tracasseries d’ordre administratif ou judiciaire notamment avec les sanctions prises par la Haute autorité de la communication (HAC) ou des convocations par des services de sécurité, plusieurs médias sont désormais blacklistés au sein des administrations publiques. 

« Les journalistes indépendants se voient écartés des manifestations officielles et l’accès aux sources est généralement difficile pour eux », regrette Reporters sans frontières. En effet, des médias jugés trop critiques vis -à -vis des membres du gouvernement ou même du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba sont systématiquement mis à l’écart.   

Des agissements qui rendent difficile l’exercice de la profession de journaliste puisque des consignes sont très souvent données aux hauts responsables de l’administration de ne pas recevoir ni même inviter certains médias au motif qu’ils ne rentreraient pas dans les rangs.

Henriette Lembet
Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...
Global Media Time Gif
Enami Shop
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x