Gabon: le ROLBG dépose une plainte contre Joël Ogouma pour détournement de 25 milliards

Georges Mpaga, président du ROLBG et Joel Ogouma, actuel gouverneur du Woleu-Ntem © Montage GMT

L’affaire du détournement de 25 milliards de Fcfa destinés à la construction de l’hôtel des Impôts de Libreville est loin d’avoir trouvé son épilogue, malgré les récentes informations faisant état de la restitution dans les comptes du trésor public de cette somme, le Réseau des organisations libres de la société civile pour la bonne gouvernance au Gabon (ROLBG) a annoncé récemment le dépôt d’une plainte contre l’ancien directeur général de cette administration et actuel gouverneur de la province du Woleu-Ntem Joël Ogouma.

C’est ce 24 décembre 2018 que la société civile par le truchement du ROLBG, membre de la Stratégie nationale de lutte contre la corruption et le blanchiment des capitaux a déposé sa plainte visant l’ancien patron de la Direction générale des Impôts Joël Ogouma. Dans ladite requête dont nous avons pu obtenir copie, la société civile accuse ce dernier de détournement de fonds publics, blanchiment de capitaux, corruption, criminalité financière en bande organisée.

La procédure lancée par le président du Réseau des organisations libres de la société civile pour la bonne gouvernance au Gabon Georges Mpaga auprès de l’Agence nationale d’investigation financière (ANIF) a pour objectif de faire la lumière sur l’utilisation détaillée des 25 milliards cité dans cette affaire qui éclabousse non seulement l’ancien directeur général mais aussi certains cadres de l’administration des impôts et même au sein de l’exécutif.

Ainsi, la société civile demande à l’ANIF  de « mener les investigations nécessaires pour la manifestation de la vérité dans cette affaire; les déclarer coupables desdits crimes prévus et punis par les textes susvisés. Et reconnaître la qualité de partie civile à la société civile gabonaise engagée dans la lutte contre la corruption et la criminalité financière ». Nous y reviendrons. 

Laissez votre commentaire