dimanche,5 décembre 2021
AccueilA La UneGabon : risque d'épidémie de dengue et de fièvre jaune?

Gabon : risque d’épidémie de dengue et de fièvre jaune?

Ecouter cet article

Le Gabon risquerait-il une nouvelle épidémie après celle de mai 2010 qui avait sévi dans le sud du pays ? C’est ce qu’on pourrait penser au vu du courrier signé du directeur général du service de santé militaire Jean Raymond Nzenze qui a confirmé la présence de deux maladies épidémiologiques au Gabon notamment la dengue et la fièvre jaune. 

C’est par courrier référencé n°00000146 MDM/DGSSM/DAST, daté du jeudi 23 Janvier 2020, et adressé aux personnels de santé militaire, que le médecin général d’armée, Jean Raymond Nzenze a confirmé l’existence de cas de dengue et de fièvre jaune. Selon le document dont Gabon Media Time a pu obtenir copie, ces deux maladies à « potentiel épidémique » au Gabon sont susceptibles de présenter des “modes de transmission et la symptomatologie » assimilable à celle du paludisme.  

Ainsi, deux cas auraient été décelés dans le pays. Un cas de fièvre Dengue, identifié à Cocobeach dans la province de l’Estuaire et deux cas de fièvre jaune, identifiés à Mitzic dans la province du Woleu-Ntem. Face à cette situation qui intervient au moment où le monde est secoué par un une épidémie de coronavirus qui est une nouvelle forme de syndrome respiratoire, analogue au SRAS, apparue à Wuhan en Chine,  directeur général du service de santé militaire a invité ses services à être sur leurs gardes. 

« Il est demandé à tous les personnels intervenant dans la prise en charge des patients de redoubler de vigilance, d’actualiser leurs connaissances liées à la prise en charge des cas, de diffuser les lignes directrices et modes opératoires sur la prévention et la lutte contre ces infections dans tous les établissements sanitaires du service de santé militaire. Toute suspicion devra faire l’objet d’une notification immédiate », indiqué le médecin général d’armée, Jean Raymond Nzenze.

Dans le soucis d’avoir plus de détail sur les mesures prises par les autorités sanitaires pour prévenir la propagation de ces maladies, nous avons tenté de rentrer en contact avec la Direction générale du service de santé militaire. Notre appel est resté sans suite.

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Pub_Moov Money BGFIBank
Enami Shop