dimanche,25 juillet 2021
AccueilA La UneGabon: risque de perturbation dans le paiement des salaires des fonctionnaires

Gabon: risque de perturbation dans le paiement des salaires des fonctionnaires

Ecouter cet article

Le mouvement d’humeur lancé ce lundi 22 mars 20201 par les agents locaux de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) pourrait avoir des conséquences fâcheuses pour les fonctionnaires gabonais. En effet, ces derniers pourraient ne pas percevoir leur salaire du fait des difficultés d’approvisionnement que pourrait subir le Trésor public, rapporte l’Agence gabonaise de presse (AGP). 

Face à la somnolence de leur direction en dépit d’un préavis de grève déposé le 4 mars dernier, les membres du syndicat national des travailleurs de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique Centrale (Synatbeac) ont décidé de mettre leur menace à exécution. Ainsi, le lundi 22 mars dernier, ce syndicat a entamé une grève d’avertissement de 3 jours. 

En effet, les agents locaux de l’institution bancaire réclament le paiement de la prime différentielle de résidence qu’ils ne perçoivent pas depuis plusieurs années. « Cette indemnité a été accordée à tous les agents de banque centrale de la sous-région exerçant au Gabon, lors du conseil d’administration du 7 février 2020 », a indiqué le président du Syndicat, Jean Désiré Ekomie Obame. 

Un mouvement d’humeur qui, au dire de l’organisation syndicale, pourrait avoir une incidence sur le paiement des salaires des fonctionnaires.. « Nous tournons là avec un service minimum. Le trésor ne pourra pas s’approvisionner aujourd’hui pour préparer les salaires du 25. Les banques commerciales auront des difficultés à procéder aux opérations, sans oublier les transactions à l’international », a confié un membre du Synatbeac à l’AGP. 

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale.Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales