dimanche,18 avril 2021
AccueilA La UneGabon: risque de pénurie de taxis ce lundi 14 décembre

Gabon: risque de pénurie de taxis ce lundi 14 décembre

C’est par le biais d’un communiqué que le président du Syndicat libre des transporteurs terrestres du Gabon (Sylteg) Jean Robert Menie a annoncé l’intention des transporteurs d’observer « une pause de protestation contre le racket et les contrôles abusifs ». Un mouvement prévu ce lundi 14 décembre 2020 à Libreville et qui risquerait de causer une forte pénurie de transport dans la capitale et ses environs. 

La capitale gabonaise risque fort d’être vide de taxis ce lundi 14 décembre prochain. Et pour cause, le Syndicat libre des transporteurs terrestres du Gabon vient d’annoncer une « pause de protestation contre le racket et les contrôles abusifs » dont seraient victimes les transporteurs terrestres. Des tracasseries auxquelles s’ajoutent les restrictions gouvernementales prises dans le cadre de la stratégie de riposte contre la Covid-19 notamment la réduction du nombre de passagers à bord de chaque taxi.

Si Jean Robert Menie avait, quelques mois auparavant, attiré l’attention des autorités judiciaires et municipales sur les manœuvres peu orthodoxes des agents déployés dans les artères de la capitale, aucune mesure n’avait été prise. Et ce, d’autant plus que les contrôles intempestifs sont toujours légion ainsi que la fameuse « tontine » à verser chez les agents de forces de l’ordre même si le transporteur est en règle.

Il va sans dire donc que les populations du Grand Libreville devront se préparer à miser le prix fort pour avoir les quelques taxis qui ne sont pas affiliés au Sylteg. D’ailleurs ce dernier a d’ores et déjà appelé l’ensemble des acteurs du secteur à s’unir pour « un transport sans tracasseries et à moindre coût », est-il clairement indiqué sur le document parvenu à la rédaction de Gabon Media Time.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Bestheinfusion