Gabon: revêtement en latérite de l’axe Mbigou-Lébamba

L'axe Mbigou-Lébamba fait peau neuve grâce à Cyriaque Moukoundzi, député du 1er siège de la Boumi-Louetsi © D.R

Dans l’optique de répondre un tant soit peu aux préoccupations des usagers de l’axe routier Mbigou-Lébamba, le député du 1er siège du département de la Boumi-Louetsi dans la province de la Ngounié Cyriaque Moukoundzi a procédé à la réhabilitation de ce tronçon long de 85 kilomètres. Une action qui devra permettre de rendre cette route praticable en attendant, la réalisation, par le gouvernement, de travaux  plus importants.



Long de 85 km, cet axe très fréquenté du sud du pays était considéré comme un tronçon accidentogène. Sa réhabilitation par l’élu du parti démocratique gabonais (PDG) du département de la Boumi-Louetsi sonne donc comme un ouf de soulagement pour les populations qui ne savaient plus à quel saint se vouer en matière de transport et qui en période de saison de pluies ont du mal à circuler.

Financés sur fonds propres, ces travaux de réhabilitation ont essentiellement consisté non seulement en l’ensoleillement et le reprofilage, mais aussi en le rechargement des parties glissantes et le réaménagement des ponts défectueux pour permettre une meilleure circulation. Le réaménagement des parties de la route les plus piteuses et dangereuses concernait entre autres  les montagnes des villages Kongui, Ndonga, Bilala, et la descente de Malouloulou

« Mon initiative a pour objectif de faciliter l’accès des populations de Mbigou à l’hôpital de Bongolo pour mieux se faire soigner, minimiser le nombre des accidents de la circulation causés par le mauvais état de la route et permettre à tout le monde de voyager en toute sérénité », a-t-il déclaré.

Laissez votre commentaire