samedi,26 septembre 2020
Accueil Derniers articles Gabon: retour sur les meurtres commis dans la commune de Kango

Gabon: retour sur les meurtres commis dans la commune de Kango

La ville de Kango dans le département du Komo-Mondah et dans la province de l’Estuaire est souvent réputée pour sa présence assez constante dans la rubrique des faits divers de la presse au Gabon pour les récits des crimes et assassinats crapuleux qu’elle enregistre. L’affaire du double meurtre de Gilbert Samba dans village Andock-Foula a fait remonter dans la conscience sociale, les autres faits macabres de cette localité de l’Estuaire qui trop souvent a marqué les esprits de façon tristement négative. Retour sur les meurtres et assassinats les plus marquants de Kango selon nos confrères de l’Union.    

Le double assassinat présumé commis par Gilbert Sambi Bilaye sur les personnes de Zhenyou Li et Will Fortuné Ikapi Mouketou, deux de ses collègues âgés de 57 ans et 24 ans dans la nuit du jeudi 7 mai dernier à la carrière de gravier de Kango, n’est pas le premier fait du genre dans la ville de kango. 6 faits marquants qui ont choqué l’opinion ont confirmé et assis la réputation macabre de cette ville. 

Mars 2009 

Pambo Moussounda Aristide, coupable d’assassinat sur la petite Bilemba Mouenguela (12 ans) au village M’fang, au PK 80, sur la route de Kango. La jeune Bilemba Mouenguela a été assassinée froidement à l’âge de douze ans, en pleine forêt, après avoir été sodomisée. Son bourreau, Aristide Pambo Moussounda sera condamné à la réclusion criminelle à perpétuité. 

Octobre 2014

Un homme de 36 ans, S. Bambeke, retrouvé mort dans un puits à Ayeme-Bokoué, regroupement de villages situé à une vingtaine de  kilomètres de Kango. Un assassinat maquillé en noyade. 

10 avril 2017 

Pierre Mayombo, un Gabonais de 53 ans est passé de vie à trépas à Woubelé. Il doit sa mort à Philippe Nguikana, un autre compatriote de 51 ans, ami et voisin de la victime qui avec une machette avait assené de violents coups sur la tête de la victime. Le même 10 avril, Mayombo est retrouvé sur le bord de la route, la tête baignant dans une mare de sang. Aussi les villageois se mobilisent-ils pour le conduire au centre médical de Kango. La thèse de l’accident de voiture est tout de suite envisagée. Mais cette hypothèse est remise en cause par le diagnostic du médecin. 

Dans la nuit du 12 AU 13 août 2017 à 70 KM Kango

Jean-Paulin Koudougou Nikiema, sujet burkinabè, charcute son ex-compagne et la soeur de cette dernière à cause de la simple volonté de cette dernière de mettre un terme à leur idylle. 

30 mars 2018 

Inzo Bernard Nguema et Andy Madouma, sont les coupables du meurtre de Jean-Claude Sessi, retraité de 71 ans, survenu le 30 mars de l’année en cours dans la commune de Ntoum. Ce dernier qui venait de percevoir sa pension s’est fait mortellement attaqué par les deux individus pour la modique somme de 10 000 Fcfa rapportait Gabon Média Time 

Dans la nuit du 9 AU 10 septembre 2018 

Une jeune Malienne de 16 ans tuée par son petit ami, Rock Mervin Junior Kombila-Kombila en la rouant de coups au village Andem. 

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt