mercredi,22 septembre 2021
AccueilA La UneGabon: reprise des audiences de la première session criminelle

Gabon: reprise des audiences de la première session criminelle

Ecouter cet article

Suspendue en réaction à l’interdiction d’exposer le corps du regretté avocat Me Fabien Méré, la session criminelle débutée le 23 février dernier a repris ce lundi 15 mars 2021 au Palais de justice de Libreville. Les 47 affaires prévues dans les différents rôles pourront donc être traitées et les mis en cause fixés sur leur sort.

Articulée autour des cas de viols sur mineure, meurtres, vols et assassinats, la poursuite de la session criminelle ordinaire de l’année Judiciaire 2020-2021 s’annonce particulièrement houleuse. Après une suspension due à la levée de boucliers du Barreau du Gabon, cette convocation solennelle devant les juges se poursuivra bien jusqu’au jeudi 8 avril 2021.

Compte tenu du retard accumulé, les affaires retenues durant cette semaine seront réaménagées selon un calendrier qui sera bientôt rendu public. C’est la décision prise conjointement entre les avocats et la Cour criminelle. Il reviendra donc aux justiciables d’être disposés à toute éventualité. Au risque de voir leurs affaires décalées à une date ultérieure. Laquelle est très souvent sine die.

Il pourrait tout logiquement y avoir un nombre important d’affaires traitées par contumace. Et ce d’autant plus, qu’à ce jour, plusieurs individus mis en liberté provisoire, sont tout simplement introuvables. Tout un casse-tête chinois qui serait difficile à résoudre en ces temps de crise sanitaire liée à la Covid-19. 

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Enami Shop