samedi,19 septembre 2020
Accueil A La Une Gabon : reprise de cours mitigée ce lundi 27 janvier dans les...

Gabon : reprise de cours mitigée ce lundi 27 janvier dans les établissements scolaires

Les élèves ont timidement repris le chemin des classes ce lundi 27 janvier 2020, malgré la communication du gouvernement du vendredi 24 janvier dernier appelant à une reprise effective des cours. Plusieurs établissements d’enseignements primaires et secondaires étant fermés, les élèves ont donc regagné leurs domiciles accompagnés de leurs parents.

L’appel à la grève dans les établissements scolaires du pays lancé par la Fédération nationale des associations des parents d’élèves (Fenapeg), après les alertes sur des vagues d’enlèvements d’enfants non confirmés aujourd’hui par les autorités, durant la journée du vendredi 24 janvier 2020, a vraisemblablement été observé par les concernés. Pour preuve, les salles de classes de plusieurs lycées,collèges et écoles primaires du secteur public et même du privé de Libreville sont restées closes ce lundi 27 janvier 2020. Au lycée Paul Indjendjet Gondjout par exemple, des parents ont dû venir récupérer leurs enfants. 

Selon des sources concordantes, le constat est le même au sein des établissements primaires et secondaires d’Akanda et d’Owendo. En réaction, Marcel Libama, leader syndical et conseiller municipal à Franceville, qui avait soutenu la Fenapeg s’est réjouit de l’observation par les parents d’élèves du mot d’ordre donné par ces acteurs sociaux de l’Éducation nationale. « Premier jour de l’opération École morte est une réussite totale. J’ai pris le soin ce matin avant de me rendre à la Direction générale de la recherche de faire le tour de certains établissements scolaires », a-t-il publié sur son compte Facebook.

De son côté, Patrick Mouguiama Daouda ministre de l’Education nationale, qui s’est rendu ce matin au Lycée national Léon Mba, a pu constater la faible présence des élèves dans les salles de classes. « Les cours ont repris timidement du fait notamment de la psychose nées des violences de vendredi dernier. Désormais les forces de l’ordre sont en poste. Les parents doivent faire confiance au gouvernement », a-t-il indiqué. Le membre du gouvernement en a profité pour annoncer qu’une importante rencontre se tiendra ce jour avec les syndicalistes.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt