Le Gabon représenté à la COP 24

© D.R

Dans le cadre de sa participation à la Conférence des Nations unies sur le climat (COP 24) qui a débuté ce dimanche 2 décembre à Katowice en Pologne, le Gabon a mis en place un comité de préparation. Cette commission a pour mission d’adopter les principales propositions du Gabon concernant la problématique des changements climatiques.

A l’instar de nombreux autres pays, le Gabon prend part à la COP 24 qui se déroule depuis le dimanche 2 et dont la clôture se fera le vendredi 14 décembre 2018. A cet effet, a été créé un comité composé de 9 administrations notamment la Primature, les ministères des Affaires étrangères, de l’Environnement,  de l’Agriculture ou encore l’Agence nationale des parcs nationaux (Anpn). Le travail effectué par ce comité a pu mettre en lumière les enjeux de cette conférence sur le climat pour le Gabon.

Il en ressort que le Gabon s’aligne dans la position des autres pays africains,  pour lesquels le principal enjeu est le maintien de l’accord de Paris. Cet accord, signé par 196 pays lors de la COP 21 de 2015 à Paris, avait fixé comme objectif la limitation du réchauffement climatique par la réduction des émissions des gaz à effet de serre. Parmi les autres paris du Gabon pour cette 24e conférence des Parties,  l’on retrouve notamment l’Initiative d’adaptation pour l’Afrique (IAA), qui permettrait à l’Afrique de faire face aux changements climatiques.

Par sa participation à cette conférence des Nations unies sur le climat, le Gabon démontre sa volonté de faire face aux enjeux économiques et environnementaux du XXIe siècle. L’objectif étant pour le pays, face à ces préoccupations, d’apprendre à préserver son environnement tout en conservant ses ambitions de développement économique et social.

Laissez votre commentaire