lundi,28 novembre 2022
AccueilA La UneGabon: REAGIR s'insurge contre l'intrusion d'hommes armés au domicile de son vice-président

Gabon: REAGIR s’insurge contre l’intrusion d’hommes armés au domicile de son vice-président

Ecouter cet article

C’est par le biais d’un communiqué rendu public ce lundi 03 octobre que le parti de la Réappropriation du Gabon, de son indépendance pour sa reconstruction (Réagir) a tenu à réagir à l’intrusion pour le moins musclé d’hommes visiblement armés au domicile de son vice-président Michel Ongoundou Loundah. A cet effet, cette formation politique de l’opposition s’est insurgée contre ces actes qui s’apparente ni plus ni moins à de l’intimidation. 

A l’approche des prochaines échéances électorales l’opinion assiste depuis quelque temps à des actes pour le moins curieux dont sont victimes les personnalités de l’opposition. Après l’agression verbale dont avait été victime le président du Rassemblement pour la patrie et la modernité (RPM) Alexandre Barro Chambrier à Okondja, l’incendie inexpliqué du domicile de Jean Pierre Lemboumba Lepandou dans la même contré et plus récemment l’interpellation humiliante du président du parti Les Démocrates Guy Nzouba Ndama, cette fois c’est un haut responsable du parti REAGIR qui a récemment victime d’acte pour le moins curieux. 

En effet, selon un communiqué de cette formation politique qui a reçu la visite le 1er octobre dernier d’un groupe d’hommes visiblement armés et munis de moyens de communication professionnels. Ces personnes qui n’auraient ni décliné leurs identités ni les motifs de leur visite, en l’absence du vice-président de réagir, aurait soumis la petite-fille de ce dernier « à un interrogatoire indécent ».

Face à ces agissements d’un autre âge, ce parti d’opposition a tenu à condamner « fermement ces actes d’intimidation, exécutés hors de toute procédure judiciaire contre toutes les voix opposées au régime ». Par ailleurs, elle a interpellé « la communauté nationale et internationale sur ces comportements d’un autre âge et se réserve le droit de mener toutes les actions utiles à la préservation de l’intégrité physique et des droits fondamentaux de son vice-président et partant, de tous ses militants ».

Henriette Lembet
Henriette Lembethttp://gabonmediatime.com/
Journaliste Le temps est une donnée fatale à laquelle rien ne résiste...

Laisser un commentaire

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Global Media Time Gif
Enami Shop
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x