Gabon: rappel à l’ordre de Lambert-Noël Matha aux élus locaux

Lambert-Noël Matha, ministre de l'Intérieur © GMT

Face à la précipitation de certains nouveaux élus locaux à établir des actes aux usagers avant leur prise officielle de fonction, le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, de l’Administration du territoire, des Collectivités locales, de la décentralisation, chargé de la Citoyenneté et de l’Immigration, Lambert-Noël Matha est monté au créneau afin de rappeler à l’ordre les indélicats. Le ministre d’Etat appelle ces derniers à s’abstenir de poursuivre leurs oeuvres, en attendant la validation de leur élection par le Conseil d’Etat.



Depuis leur élection en ce début de mois, les nouveaux élus locaux n’ont pas encore pris leurs fonctions. Pourtant, certains d’entre eux établissent des actes aux usagers. Toute chose qui a poussé  le ministre de l’Intérieur, Lambert-Noël Matha à monter au créneau. « Il m’a été donné de constater que certains d’entre vous établissent déjà des actes en qualité de Président de Conseil Départemental ou de Maire, alors qu’ils n’ont pas encore pris officiellement leurs fonctions », a déclaré le ministre d’Etat dans un communiqué datant du 22 février dernier.

Le ministre d’Etat en charge  des Collectivités locales Lambert-Noël Matha a mis en garde les indélicats, tout en leur rappelant ce que prévoit la loi. « Aussi voudrais-je rappeler à tous que vous ne pouvez agir en ces qualités qu’après votre prise de fonction, laquelle est conditionnée par la validation de votre élection par le Conseil d’Etat et par votre installation subséquente qui devraient intervenir dans les prochains jours », a ajouté le ministre d’Etat.

Rappelons, à toutes fins utiles, que le Conseil d’Etat présidé par René Aboghe Ella et censé valider l’élection des présidents des Conseils départementaux et des maires avait essuyé des critiques de la part du Syndicat national des magistrats du Gabon (Synamag) en octobre 2018, du fait de la nomination à sa tête de l’ancien homme fort de la Cenap. La validation de l’élection des présidents des Conseils départementaux et des maires devrait intervenir dans les jours à venir.

Laissez votre commentaire