samedi,19 juin 2021
GIF-Enami Shop_GMT-v3
AccueilDerniers articlesGabon: radié de la police pour menace de mort, usurpation de titres...

Gabon: radié de la police pour menace de mort, usurpation de titres et détention de cannabis

C’est la triste série d’infractions dont se serait rendu coupable un agent des forces de Police nationale radié le mardi 19 janvier dernier au sein de l’Etat-major des polices d’investigations (EMPI). L’individu dont l’identité n’a pas été dévoilée avait usé de son statut pour proférer des menaces de mort, usé des faux documents administratifs, agressé d’honnêtes citoyens et détenu des fortes quantités de chanvre indien

« Menace de mort, faux et usage de faux, violences et voies de fait, détention illégale de cannabis », voilà la montagne d’infractions commises par un agent de l’Etat-major des polices d’investigations judiciaires (EMPIJ), rapporte le rapport des Forces de police nationale (FPN) rendu public ce jour dans L’Union. Ce dernier est un des 10 policiers récemment révoqués pour comportements déviants jugés incompatibles d’avec ladite fonction.

Ce compatriote, qu’on qualifierait sans risque de nous tromper, de « délinquant » si les accusations portées à son encontre s’avèrent fondées, ne serait qu’un élément d’un lot d’agents véreux. De quoi se questionner sur le mode de recrutement au sein des forces de l’ordre. Ne faut-il pas une enquête de moralité préalable ? Fait-elle encore partie des exigences d’éligibilité au concours de la Police ? Autant de questions qui taraudent les esprits des personnes désabusées, quotidiennement, par ce type de policiers.

Laissez votre commentaire

Lyonnel Mbeng Essonehttps://www.gabonmediatime.com
Journaliste Reporter (Société - Justice - Faits divers )
Publicité Sunu Assurances Refresh Airtel Prevoyance