mercredi,4 août 2021
AccueilDerniers articlesGabon: Rachel Mboumba Ibinga au pinacle de l’ordre des sages-femmes

Gabon: Rachel Mboumba Ibinga au pinacle de l’ordre des sages-femmes

Ecouter cet article

Rachel Mboumba épse Ibinga Koula a été portée ce samedi 10 juillet 2021 à la tête du Conseil de l’Ordre national des sagesfemmes. Elle présidera pendant quatre ans, et pour la première fois, cet organe qui a pour vocation d’encadrer juridiquement la profession, protéger les sages-femmes ainsi que les communautés de femmes.  

Les sages-femmes du Gabon viennent de clôturer un chapitre important de leur histoire. Rachel Mboumba épse Ibinga Koula, sage-femme enseignante, vient d’être portée à la tête du Conseil national de l’ordre des sages-femmes. Un organe dont la création a été entérinée par le gouvernement à l’issue du Conseil des ministres du 14 août 2020, soit un an après sa légalisation. 

Rachel Mboumba a remporté l’élection avec un score de 350 face à Mekui Ella Justine et Ndo Eyogo Félicité Martial épse Essoh, ses concurrentes. Veiller au bon fonctionnement de l’ordre et le renforcement de la profession, sont les principales actions contenues dans la feuille de route de la première présidente du Conseil national de l’ordre des sages-femmes. 

« La première mission d’un tel ordre est la protection du public, des patientes. Pour y arriver, il faut s’appuyer sur des principes. La gouvernance qui implique de veiller au bon fonctionnement de l’Ordre, le renforcement de la profession qui passe par l’amélioration des compétences en font partie. C’est un projet qui devra être validé par le Conseil de l’ordre si je suis élue », avait-elle fait savoir quelques jours avant la tenue de l’élection. 

Il faudra notamment compter sur la participation de Lydie Marcelle Ndzamba, portée à la tête du secrétariat général du Conseil de l’ordre national des sages-femmes. Lydie Imatangoye épse Mavoungou Mboumba a quant à elle été élue au poste de trésorière générale de l’ordre. Outre son bureau, l’Ordre pourra notamment compter sur l’action de 10 conseillers. Lesquels seront prochainement élus suivant différents secteurs par leurs pairs.  

Laissez votre commentaire