mardi,27 octobre 2020
Accueil A La Une Gabon : quid du projet de ville verte annoncé dans le PLF...

Gabon : quid du projet de ville verte annoncé dans le PLF 2019?

Contenue dans la liste de projets d’investissements adossés au projet de loi de finances 2019, la création d’une ville verte s’est une fois encore avérée être un jet de poudre de perlimpinpin. Alors qu’un montant de 5 milliards de FCFA était annoncé pour sa réalisation, ce projet n’a finalement pas été pris en compte dans l’exécution budgétaire si on se fie au dernier rapport publié par la Direction générale de l’économie et de la politique fiscale (DGEPF). 

Inscrite sur la ligne 4.206 du programme Touristique, la création d’une ville verte pour doper l’attrait au secteur touristique gabonais n’a semblet-il été qu’un nouveau moyen pour le gouvernement de faire bonne figure auprès des partenaires techniques et financiers. D’un montant de 5 milliards de FCFA, ce projet était pourtant contenu dans la liste des projets adossés au projet de loi de finances 2019. 

En effet, aux côtés de projets touristiques et sociaux tels que la création d’espaces de jeux urbains, la création de circuits touristiques écologiques, ou encore la promotion de la destination touristique Gabon, le projet de création d’une ville verte suscitait pourtant engouement et attentes. Arrivé au terme de l’année, aucune ligne budgétaire ne lui a pourtant été consacrée. Résultat, le projet n’en est qu’à ce stade.

Loin de mesurer le potentiel touristique dont il est à la fois le garant et principal promoteur, le gouvernement gabonais semble encore loin de s’arrimer à son ambition de faire du Gabon une destination touristique majeure en Afrique. Si l’agence du tourisme revendique environ 200 000 touristes en 2018, ce chiffre paraît insignifiant au regard du potentiel gabonais. 

Au final, alors que le Rwanda s’apprête à lancer la construction de « Wakanda » « sa » ville verte, le Gabon pour sa part demeure accroché à ses matières premières malgré de réels possibilités de diversification économique. Si elle ne devrait sans doute pas voir le jour avant plusieurs années, cette ville verte aurait pourtant eu fière allure dans un pays recouvert à plus de 80% de forêt.

Laissez votre commentaire

Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion