Gabon: quid du paiement de la PIP du 3ème trimestre à l’Aménagement du territoire

Gabon Gabonmediatime Direction De L'aménagement Du Territoire
Locaux de la Direction de L'aménagement Du Territoire © D.R.

Alors que des assurances concernant le règlement de la prime d’incitation à la performance (PIP) à l’ensemble des agents du ministère de l’Equipement, des Infrastructures et des Travaux publics, la grosse centaine de la direction générale de l’aménagement du territoire demeurent dans l’incertitude sur leur prise en compte. En effet, ces derniers ne savent plus sur quel pied danser, depuis que leur administration a été rattachée au ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation. 

C’est un véritable imbroglio administratif que tentent démêler les agents en poste au sein de la direction générale de l’aménagement du territoire. Alors que se profile le paiement de la prime d’incitation à la performance (PIP) du 3ème trimestre  qui concerne l’ensemble des agents du ministère, ceux désormais rattachés au ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation semblent être exclus de ce règlement à venir. 

En effet, pour comprendre l’origine de ce cafouillage, il faut remonter au dernier Conseil des ministres qui a vu ce pan du ministère des Travaux publics être confié à celui de la Décentralisation. Chose curieuse, ce bouleversement intervient au moment où les agents étaient dans l’attente du paiement de la PIP, puisqu’au 2ème trimestre 2015 ils étaient bien fonctionnaire des TP. 

Si le rattachement de cette administration a été rendu effectif après la prise d’une note circulaire du premier ministre Julien Nkoghe Bekale, les agents affectés à cette direction, dénoncent le flou qui règne concernant le paiement de leur prime. Celle-ci faisant l’objet de nombreuses spéculations alors qu’ils sont en droit de la percevoir. 

Preuve irréfutable de l’ambiguïté de la situation, ils continuent bien d’être gérés par le ministère de l’Equipement, des Infrastructures et des Travaux publics. « Malgré notre supposé rattachement au ministère de la Décentralisation, la gestion des ressources humaines est toujours assurée par le directeur central du personnel des TP et la gestion du budget de fonctionnement par le directeur des affaires financières dudit département », nous a confié un agent qui a souhaité garder l’anonymat. 

Des coïncidences qui ne manquent pas de susciter des interrogations sur la direction que prendront les fonds destinés au paiement de ces primes, puisque pour la grosse centaine d’agents que compte la direction générale de l’aménagement du territoire, leurs noms figurent bien dans le fichier des fonctionnaires devant percevoir cette prime.  

Abandonnés par les syndicats des Travaux publics alors qu’ils avaient été de toutes les luttes pour réclamer le paiement de la PIP, les agents ne savent plus à quel saint se vouer et n’ont d’autre solution que d’interpeller le ministre de l’Equipement, des Infrastructures et des Travaux publics Arnauld Engandji, afin que leur cas soit le plus rapidement pris en compte. 

Joint au téléphone par Gabon Media Time, le cabinet du ministre a indiqué « ne pas détenir des informations à ce sujet » invitant d’ailleurs « les responsables de cette direction à saisir directement le secrétariat général  ministère de l’Equipement, des Infrastructures et des Travaux publics, la grosse centaine de la direction générale de l’aménagement du territoire pour être fixer sur leur situation ». 

Laissez votre commentaire