vendredi,30 octobre 2020
Accueil Derniers articles Gabon: qui pour succéder à Zacharie Myboto à la tête de l’Union...

Gabon: qui pour succéder à Zacharie Myboto à la tête de l’Union nationale ?

Alors que se profile le 2ème congrès ordinaire prévu être organisé en novembre prochain, la question de la succession du président de l’Union nationale Zacharie Myboto est de plus en plus au centre des débats. Un changement à la tête de cette formation politique de l’opposition qui devrait aboutir à une véritable refonte du parti avec l’élection de son nouveau président.  

Dix ans après sa création, l’Union nationale est en passe de tenir son 2e congrès ordinaire qui devrait lui donner un nouveau souffle. Un événement qui selon des informations diffusées par le site Gabonreview devrait intervenir dans « la deuxième quinzaine du mois de novembre, sous réserve de la levée de l’état d’urgence sanitaire décrété en raison de la pandémie de Covid-19 ».

Si au cours de ce congrès, les militants auront à coeur de redynamiser le parti, cette rencontre aura pour objectif de renouveler les instances dirigeantes de cette formation politique, notamment sa présidence. En effet, l’ancien ministre sous Omar Bongo Ondimba devrait passer le témoin à la tête de l’Union nationale, fruit de la  fusion entre le Mouvement agir pour le développement du Gabon (MAD), le Rassemblement national des républicains (RNR) et l’Union gabonaise pour la démocratie et le développement (UGDD)

Une passation de flambeau qui donne déjà lieu à plusieurs pronostics sur la personnalité qui devrait prendre les rênes du parti. Ainsi, au nombre des potentiels prétendants, on pourrait citer le  député Maxime Minault Zima Ebeyard qui est présenté comme une personnalité dotée d’une grande expérience et qui représenterait un point indéniable pour le rajeunissement des instances du parti. En deuxième lieu, plusieurs cadres évoquent le nom de Paulette Missambo, qui est connue « comme une femme dotée d’expérience dans l’administration gabonaise. Son arrivée à la présidence de notre parti permettrait de valoriser la femme », indique un cadre de l’UN cité par Gabonreview

D’autres noms sont également avancés pour succéder à Zacharie Myboto, notamment Paul Marie Gondjout qui occupe actuellement le poste de secrétaire exécutif adjoint du parti ou encore l’enseignant en droit de l’Université Omar Bongo Ondimba Raphaël Bandega Lendoye. Toutefois, la décision reviendra aux militants, aux représentants des délégations et des fédérations. Pour prendre part à ce scrutin, ces derniers devraient être à jour de leurs cotisations, être en règle avec les statuts du parti et avoir adhéré au parti au moins un an avant l’élection.

Laissez votre commentaire

Mondjo Mouegahttp://gabonmediatime.com
Titulaire d'une Licence en droit, l'écriture et la lecture sont une passion que je mets au quotidien au profit des rédactions de Gabon Media Time depuis son lencement le 4 juillet 2016 et de GMTme depuis septembre 2019. Directeur des Rédactions et Rédacteur en chef de GMTme
Global Media Time Gif 2px
Bestheinfusion