dimanche,17 janvier 2021
Accueil Actualités Culture Gabon: quel agenda culturel pour 2021?

Gabon: quel agenda culturel pour 2021?

Dans un contexte de crise sanitaire liée à la Covid-19 qui a eu un impact indéniable sur plusieurs secteurs d’activité, notamment celui de la Culture, l’année 2020 a été particulièrement difficile. Mais alors que de nombreux artistes ont pu retrouver leurs publics à la veille du nouvel an, à l’occasion des spectacles organisés à travers le pays dans le cadre des fêtes de fin d’année, l’opinion se demande si la vie culturelle reprendra au Gabon en 2021. 

Au Gabon, l’arrivée de la Covid-19 en mars 2020 a extrêmement bouleversé les activités culturelles. Interdiction des rassemblements, arrêts et reports de dates de spectacles, à l’exemple du tâtonnement observé dans l’organisation du Gabon 9 provinces, le plus important événement culturel du pays, la crise sanitaire liée à la Covid-19 a tout bousculé. 

Toutefois, les artistes, opérateurs et opératrices de la culture ont tenu à se montrer résilients afin de faire face à la crise et « sauver les meubles » d’une culture en souffrance. Bon nombre d’artistes ont investi l’espace numérique pour continuer d’entretenir leurs publics, grâce notamment à l’option « directs » proposée par Facebook. Le Catalogue challenge proposé par Lestat XXL a également contribué à faire rayonner la culture pendant cette période difficile au Gabon. 

Mais à mesure que l’année tirait à sa fin, grâce notamment à l’adoucissement des mesures barrières, certaines dates d’événements et spectacles ont pu respecter leur reprogrammation. On l’a vu avec le Collectif des acteurs, des arts et du spectacles au Gabon (Caasg) qui a organisé le 27 décembre dernier un concert de soutien aux artistes impactés par la Covid-19, les Gabonese Awards of the year tenus le 26 décembre 2020, ou encore le Festival les étoiles du Gabon le 31 décembre 2020. 

Toute chose qui conduit l’opinion à se poser certaines questions. Le Gabon va-t-il poursuivre dans la tendance observée en fin d’année 2020? C’est-à-dire en permettant à nouveau l’organisation des événements dans le strict respect des mesures barrières. La vie culturelle va-t-elle reprendre son souffle? Autant de questions qui intéressent autant les acteurs, opérateurs de la culture que les observateurs. 

Une éventualité de plus en plus plausible surtout que dans son récent discours à la Nation à l’orée du nouvel an, le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, jetant les bases d’un « Gabon nouveau », a dit avoir « instruit le gouvernement de réfléchir à un nouveau plan d’assouplissement progressif des mesures prises pour contrer le virus ». Des mesures qui porteront, selon Ali Bongo Ondimba, « aussi bien sur l’activité économique, que sur les activités sociales, comme les cultes ou le sport, indispensables au bien-être du corps comme de l’esprit ».

Laissez votre commentaire

Bestheinfusion