lundi,18 octobre 2021
AccueilDerniers articlesGabon: quand la Covid-19 vole la vedette aux autres maladies

Gabon: quand la Covid-19 vole la vedette aux autres maladies

Ecouter cet article

Depuis l’apparition du Coronavirus, les autres affections semblent avoir été reléguées au second plan. Sida, diabète, tuberculose, paludisme entre autres sont désormais des auxiliaires de la Covid-19. Ainsi donc, l’impitoyable Covid-19 aurait la primauté dans le secteur de la santé. Cette maladie est mise en avant au point de susciter l’indignation des populations qui estiment que le gouvernement prend pour prétexte la crise sanitaire pour ne plus répondre à certaines obligations. 

Nouvellement arrivée dans la sphère des maladies, à l’origine de près de 70% des décès dans le monde, la pandémie à coronavirus est la vedette de tous les médias. Si cette focalisation peut s’expliquer par l’actualité, il est néanmoins regrettable que d’autres pathologies plus létales soient reléguées au second rang, voire carrément oubliées. 

La situation est d’autant plus dramatique au Gabon, où par exemple des personnes atteintes de VIH/Sida ne seraient plus suivies régulièrement. “Les rendez-vous et les prises en charge sont régulièrement renvoyés, nous a confié l’un d’entre eux. Que dire des personnes atteintes de maladies cancéreuses ?

Il faut dire que depuis l’apparition de la Covid-19 au Gabon, elle mobilise toutes les énergies. Mais le constat est que la pandémie aura finalement moins tué que les maladies cardiaques ou autres, responsables de milliers de décès chaque année dans le monde entier. 
La pandémie de Coronavirus est bel et bien réelle au Gabon. Néanmoins, devrait-on privilégier l’éradication  d’une maladie au détriment d’une autre?

Laissez votre commentaire

Enami Shop