mardi,20 avril 2021
AccueilA La UneGabon: prorogation de 45 jours des mesures de riposte contre la Covid-19

Gabon: prorogation de 45 jours des mesures de riposte contre la Covid-19

Le gouvernement gabonais a décidé, au terme du Conseil des ministres, de proroger une fois de plus l’état d’urgence sanitaire effectif dans notre pays depuis avril 2020. Une annonce qui a été faite au terme de la séance du Conseil des ministres qui s’est tenu ce mercredi 07 avril 2021. 

C’est l’un des points abordés par le Conseil des ministres qui s’est tenu ce mercredi 07 avril 2021 par visioconférence, en raison du contexte fortement marqué par la Covid-19. Ainsi, l’exécutif a adopté le projet d’ordonnance portant prorogation des mesures de prévention, de lutte et de riposte contre la Covid-19. 

Une prorogation adoptée conformément à la loi n°024/2020, les mesures sanitaires de prévention, de lutte et de riposte contre la Covid-19. Une décision qui de facto laisse entrevoir le maintien des mesures restrictives, qui, il faut le souligner continue de susciter une levée de boucliers au sein de la population qui juge celles-ci « suicidaires ». 

A l’heure où les populations gabonaises attendent avec impatience les décisions de l’exécutif visant à rendre effectif le déconfinement progressif du pays, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire vient de doucher les espoirs de nombreux Gabonais qui plus que jamais attendent que le déconfinement total soit annoncé. Surtout au vu de l’arrivée du vaccin Sinopharme en terre gabonaise.
Une actualité qui risque d’être abondamment commentée et qui par ailleurs, et c’est important de le rappeler, a conduit au mouvement des casseroles en signe de contestation des mesures de riposte prises par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la Covid-19. Quant on sait que le premier ministre avait annoncé un allègement pour le mois de mars, on imagine la désolation d’une tranche de la population privée depuis plus d’un an d’activités et contrainte de jouer une course contre la montre chaque jour en raison du couvre-feu.

Laissez votre commentaire

Andy Marvinehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux qui a, à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Bestheinfusion