Gabon: la production de grumes en hausse de 11%

Stockage de bois au Gabon © D.R

Selon les données fournies par la Direction générale de l’économie et de la Politique fiscale (DGEPF), l’activité d’exploitation forestière a enregistré des résultats en nette progression par rapport à l’année précédente. Ainsi, de 1690668 m3 en 2017, elle s’est établie à près de 1900000 m3 à fin décembre 2018, soit une hausse de 11% un an.



C’est ce qui ressort de la dernière note de conjoncture publiée par la Direction générale de l’économie et de la Politique fiscale (DGEPF). L’organisation dirigée par Jean Baptiste Ngolo Allini a souligné les « résultats en forte progression à fin décembre 2018 » de l’activité d’exploitation forestière.

En effet, selon le rapport de cette branche du ministère de l’Economie, de la Prospective et de la Programmation du développement, « la production de grumes s’est élevée à environ 1,9 million de m3, en hausse de 11% ». De plus, au cours de cette période, les ventes de grumes aux industries locales ne disposant pas de permis forestiers, ont atteint un volume de 533392 m3, contre 606411 m3 un an plus tôt.

Basés sur les chiffres fournis par les sociétés Somivab, Hua Jia, Rougier Gabon, Cora Wood Gabon, Sen Chuan Timber ou encore Sun Harvest, ce rapport ne manque pas de souligner la hausse de 64,7% de l’achat de grumes passant de 135625 m3 en 2017, à 223324 m3 en 2018. Ces chiffres soulignent la bonne tenue d’une filière qui devrait représenter 15% du PIB du Gabon dans  un avenir proche.

Laissez votre commentaire