dimanche,27 septembre 2020
Accueil A La Une Gabon : Prisca Koho profite de la distribution des kits pour mettre...

Gabon : Prisca Koho profite de la distribution des kits pour mettre à jour le fichier des GEF

Si l’opération de distribution d’aide alimentaire doit permettre d’assister les populations vulnérables en cette période de crise liée à la propagation du Covid-19, elle est aussi l’occasion de procéder à une actualisation du fichier des Gabonais économique faibles (GEF). Ingénieuse, la ministre des Solidarités Nationales Prisca Nlend Koho l’a très bien compris en arrimant sur le terrain, distribution des bons, kits alimentaires et mise à jour dû fichier des Gabonais économiquement faible (GEF). Un contexte inouïe qui lui donne l’occasion de faire un état des lieux exact de la population enregistrée sous ce statut. 

Lancé il y a un peu plus de 15 jours, l’opération de distribution des bons d’achat et des kits alimentaires supervisée par le ministère des Solidarités nationales Prisca Nlend Koho, s’inscrit dans le cadre du soutien annoncé par le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba aux populations les plus vulnérables. Une opération qui a déjà permis de toucher 2 semaines plus tard 50 682 ménages  impactant ainsi 246 855 personnes. 

Mais audelà d’une simple campagne d’aide alimentaire, elle est aussi l’occasion de faire le point de la situation réelle des Gabonais économiquement faibles. Et cela Prisca Koho l’a compris raison pour laquelle avec ses équipes, après remise qui dû kit alimentaire, qui du bon, elle a initié des fiches lui permettant d’enregistrement séance tenante, les informations des ces ménages précarisés aux fins de renouveller le fichier GEF. 

En effet, si officiellement le fichier de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) évoque 700 000 Gabonais,  reconnus comme économiquement faibles (démunis), il présenterait quelques anomalies car certaines personnes non éligibles se seraient infiltrées par malice dans ledit fichier. L’initiative de la ministre des solidarités nationales arrive donc à point nommé. 

Cette opération constitue une occasion pour mettre à jour ce fichier et avoir une idée exacte du nombre de GEF que compte le pays. Le déroulement de l’opération s’effectuant sous la forme de porte à porte, c’est là une occasion de faire un travail et un recensement beaucoup plus efficient susceptible d’obtenir des résultats plus proches de la réalité. « J’ai conçu ces fiches  avec lesquelles je me balade d’un ménage à un autre ce qui ressemble plus à une enquête qu’à une remise des bons alimentaires. Je ne peux avoir une occasion aussi inouïe de distribuer les bons, porte à porte sans recenser et sans faire mon opération derrière », a expliqué la ministre des Solidarités nationales Prisca Koho Nlend. 

Au front sur la question de l’aide alimentaire, bien que vilipendée à tort, Prisca Nlend Koho a eu la lucidité d’adjoindre dans la matérialisation de cette mesure gouvernementale fort complexe, l’idée d’un recensement dont l’effectivité profitera à d’autres départements ministériels. A saluer !

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt