Gabon: Prisca Koho Nlend en opération séduction à Bilbao

Prisca Koho Nlend © D.R

Après avoir récemment marqué sa volonté de « redynamiser le partenariat » avec l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, la ministre de la Pêche et de la Mer Prisca Koho-Nlend, est allée en Espagne à la recherche d’investisseurs. Ainsi, présente du 12 au 14 février à Bilbao, elle a présenté le potentiel économique de cette filière au Gabon.



Présente au traditionnel salon international de l’Industrie de la Pêche de Bilbao, Prisca Koho Nlend la ministre de la Pêche et de la Mer, s’est  notamment exprimée sur « les expériences de coopération internationale en matière de pêche industrielle ». Défendant les potentialités de ce secteur au Gabon, elle a principalement exhorté les investisseurs à venir profiter de ces opportunités.

En effet, bien que ne représentant qu’une infime part dans le Produit intérieur brut (PIB) du Gabon, la filière pêche et aquaculture reste pleine de potentiel. Ainsi, mettant en avant les investissements à venir de la part du gouvernement, qui compte matérialiser l’aspect commercial de cette filière avec le soutien de la FAO, elle a promis à ses interlocuteurs, un certain nombre d’avantages.

Pour la ministre, « des facilités prévues par le gouvernement dans le cadre du Plan de relance économique, seront accordées aux entreprises qui feront le judicieux choix de nous accompagner dans ce partenariat gagnant-gagnant ». C’est donc autour d’un « speech » rondement mené, que l’ancienne Directrice générale des Assurances, a tenté de convaincre les investisseurs présents à cette rencontre.

Laissez votre commentaire