Gabon: la Présidence va relayer les instructions d’Ali Bongo selon Laccruche Alihanga

Presidence de la République © D.R

C’est à la faveur d’une interview accordée au journal français Les Echos que le directeur de cabinet du président de la République Brice Laccruche Alihanga est succinctement revenu sur l’état de santé du Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba. A cet effet, il a indiqué que ce dernier, contrairement à ce qui se susurre depuis sa disparition des radars le 24 octobre dernier, continue d’assumer sa charge.



Alors que de nombreux acteurs se questionnent sur la capacité physique et mental d’Ali Bongo Ondimba a poursuivre son mandat à la tête du pays, son plus proche collaborateur a tenu à édifier l’opinion sur le réel état de ce dernier. Dans les colonnes de Les Echos Brice Laccruche Alihanga  s’est voulu rassurant en soulignant que le président poursuivait bien sa convalescence à Rabat au Maroc et qu’il se portait bien.

« Il a subi une épreuve difficile mais celle-ci est aujourd’hui derrière lui. Le fait que le chef de l’Etat ne soit pas au Gabon n’empêche nullement celui-ci de présider le pays, ni d’ailleurs les institutions gabonaises de fonctionner », a-t-il expliqué. Pour preuve de la bonne tenue des affaires de l’Etat il a relevé que  « les conseils de ministres se tiennent, les décisions sont prises dans le strict respect de la Constitution ».

Se voulant presque prémonitoire des décisions à venir, Brice Laccruche Alihanga a assuré que « le président Ali Bongo Ondimba est aux commandes du pays et la présidence de la République est en ordre de marche pour relayer efficacement ses instructions ». Toute chose qui laisse donc présager que des résolutions en ce qui concerne le fonctionnement de l’Etat seront pris dans les jours à venir.

Laissez votre commentaire