Gabon: la présidence de la République prend la main sur la gestion des ordures ménagères

© D.R

La question de la gestion des ordures ménagères continue d’être au centre des préoccupations des plus hautes autorités gabonaises. C’est donc pour répondre aux inquiétudes des Librevillois face à l’amoncellement de déchets observé ces derniers jours que la présidence de la République a décidé de se saisir directement de ce dossier afin de trouver une solution pérenne à cette situation qui fait peser des risques sanitaires sur les populations.

Après la réunion qui s’est tenue ce lundi 10 septembre entre d’une part le ministre de l’Intérieur en charge de l’Hygiène publique Lambert-Noël Matha, le maire de la commune de Libreville Rose Christiane Ossouka Raponda et le directeur général adjoint de la société Averda Joseph Minko Olenga au cours de laquelle il était question de faire le point sur la résurgence de l’insalubrité dans la capitale, les choses devraient s’accélérer dans les tout prochains jours.

Face à cette situation qui n’a de cesse de préoccuper les populations, la présidence de la République pourrait prendre en charge directement ce dossier qui peine à être résolu par le ministère de tutelle ou par l’Hôtel de ville. « Le Président et son cabinet vont prendre la main sur le ramassage des ordures pour éviter les épidémies qui pourraient survenir du fait du retour de la saison des pluies », confie une source proche du Palais du Bord de mer.

Il s’agira donc pour la présidence d’identifier un nouveau site de traitement des déchets, avec tout l’impact social que cela comporte. Cela permettra la création de plusieurs emplois directs et indirects. Ce qui inclut également le développement d’un nouveau modèle pérenne de gestion des ordures ménagères.

Laissez votre commentaire