vendredi,18 septembre 2020
Accueil Derniers articles Gabon : près d’une trentaine de ballots de cannabis saisis «aux states»

Gabon : près d’une trentaine de ballots de cannabis saisis «aux states»

Les agents de l’Office central de lutte antidrogue (Oclad) en poste dans la commune de Bitam dans le Woleu-Ntem, ont mis la main sur Jean Herbin Nze Nogha un repris de justice âgé de seulement 21 ans,en flagrant délit de vente de cannabis. selon L’Union,le jeune homme transportait 29 ballots de chanvre indien en provenance du cameroun qu’il s’apprêtait à aller déposer chez ses revendeurs attitrés. Présenté devant le procureur de la République, il a été placé sous mandat de dépôt à la prison centrale d’Oyem. 

La jeunesse gabonaise est en proie à la consommation de substances illicites pour semble-t-il s’évader de son quotidien oisif. C’est ainsi que se crée un marché de commercialisation de plusieurs hallucinogènes tels le panadol et le chanvre indien. C’est dans le cadre de sa mission de lutte contre la consommation illégale et la vente de ces substances que l’Office central de lutte antidrogue (Oclad) a mis la main sur un fournisseur de cannabis à Bitam.

Selon le récit rapporté par notre confrère le quotidien L’Union, le jeune délinquant répondant au nom de Jean Herbin Nze Nogha a été cueilli. En effet, ce jeune homme, la vingtaine à peine,  se rendait dans une maison inachevée située derrière l’aéroport de Bitam où il assurait régulièrement le dispatching de sa marchandise auprès de ses fidèles revendeurs. Moment choisi pour les agents de l’Oclad lui sont tombés dessus. Son complice Eneme Ezema a pris ses jambes à son cou. 

Conduit au poste de police de la localité, le dealer de chanvre a reconnu l’ensemble des faits qui lui sont reprochés en indiquant pour sa défense qu’ils le faisait pour s’en sortir. Après l’enquête préliminaire, les policiers se sont rendus compte que le mis en cause est un habitué du monde carcéral. Ce dernier a été présenté devant le procureur de la République près le tribunal de première instance d’Oyem où après aveux, il a été placé en détention préventive à la prison centrale d’Oyem.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Street 103 Gabon Gmt