lundi,21 septembre 2020
Accueil A La Une Gabon: près de 20 milliards dépensés en 2018 pour «la stratégie économique»...

Gabon: près de 20 milliards dépensés en 2018 pour «la stratégie économique» de l’Etat

Malgré les nombreuses récriminations des bailleurs de fonds en tête desquels le Fonds monétaire international (FMI) en ce qui concerne l’orthodoxie financière, l’on constate que le gouvernement gabonais peine à respecter ces principes fondateurs d’une équité financière voire budgétaire. Ainsi, le dernier rapport trimestriel d’exécution budgétaire, souligne le montant exorbitant alloué à la stratégie économique de l’Etat, soit près de 20 milliards de Fcfa.

C’est ce qui ressort du dernier rapport d’exécution budgétaire élaboré par le ministre du Budget et des Comptes publics. Alors que les dépenses de l’Etat ont atteint la bagatelle de 1665,8 milliards de Fcfa au 31 décembre 2018, certains postes de dépense suscitent l’étonnement tant sur la forme que dans le fond. Entre effectifs pléthoriques, voire volatiles, ces postes de dépenses sont quasiment inexplicables.

En effet, alors que le gouvernement disposait il y a encore quelques semaines d’un Bureau de coordination pour son Plan Stratégique Gabon Emergent qui est censé être le fer de lance de sa politique économique, deux postes semblent en constituer un doublon. Ainsi, après le poste « Pilotage et coordination de l’action gouvernementale », celui relatif à la « stratégie économique » est tout aussi ambigu.

Avec 20 milliards de Fcfa alloués dans le budget de l’Etat, ce pôle supposément « stratégique » reste une énigme. Comme le souligne le rapport, 1572 agents y étaient affectés au premier trimestre 2018, avant de voir cet effectif explosé à près de 8000 agents au deuxième soit une hausse de plus de 6000 agents pour près de 12 milliards de Fcfa de dépenses. Plus surprenant et toujours selon le rapport, au troisième trimestre cet effectif est repassé sous la barre des 1600 agents, et a continué de baisser au quatrième trimestre sous la pression du FMI.

Supposé conduire et organiser la « stratégie économique » du gouvernement, ce poste n’est pourtant pas si « stratégique » au regard de ces nombreuses incompréhensions. Prônant une plus grande « discipline budgétaire » en matière de gestion des finances publiques, le gouvernement semble pour le moment être adepte des « dérapages budgétaires » et d’une « indiscipline budgétaire  », au grand dam des finances publiques.

Laissez votre commentaire

Global Media Time Gifpx
Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Street 103 Gabon Gmt