mercredi,15 juillet 2020
Accueil Derniers articles Gabon : près de 1000 produits alimentaires périmés saisis par les services...

Gabon : près de 1000 produits alimentaires périmés saisis par les services d’hygiène

Nouvelle saisie pour les services de l’inspection générale d’hygiène publique. le mardi 12 novembre 2019 au cours d’une descente, ce service rattaché à la Mairie de Libreville a saisi pas moins de 952 produits essentiellement alimentaires, dont les  dates de péremption étaient dépassées depuis plusieurs mois. 

Global Media Time Gifpx

Entrant dans le cadre des contrôles inopinés intensifiés depuis un moment par la municipalité de Libreville à travers l’inspection générale d’hygiène publique, l’opération qui a eu lieu le mardi au quartier Cocotiers dans le 2ème arrondissement, vient mettre en lumière à la fois les dérives  de l’administration et le manque de scrupule de certains commerçants et grossistes. 

En saisissant ce mardi, près de 1000 produits essentiellement alimentaires dont les dates de péremption étaient dépassées depuis plusieurs mois, l’inspection générale d’hygiène publique a mis le doigt sur un phénomène répandu sur l’ensemble du territoire. En effet, composés de lait concentré sucrée, tomates, biscuits ou encore jus gazeux sucrés qui sont des produits du quotidien, le service d’hygiène a épargné de nombreux maux aux populations de ce quartier. 

Corech l’un des commerçants appréhendés avec ces produits qui mettent en danger les populations a maladroitement tenté de se justifier, en indiquant « dans la boutique il y a un million d’articles qui n’ont  pas la même date de péremption, même si vous avez mille yeux ce n’est pas facile de connaître ». Signe à la fois de négligence et de désinvolture, cette attitude de certains opérateurs économiques témoigne également du laxisme de certaines administrations. 

Pouvant causer jusqu’à la paralysie à ceux qui les ingurgitent, ces produits encore présents dans de nombreuses épiceries et autres magasins de proximité dans tout le pays, devraient interpeller l’Agence gabonaise de sécurité alimentaire (Agasa), organe censé « prévenir, évaluer et gérer les risques phytosanitaires, sanitaires et nutritionnels présents dans les aliments destinés à la consommation ». 

Laissez votre commentaire

Mouss Gmt
Ladji Nze Diakitéhttp://www.gabonmediatime.com
Titulaire d'un Master en Audit, Contrôle de Gestion et aide à la Décision, passionné de journalisme, j'analyse au quotidien l'actulaité économique du Gabon et du continent Africain ainsi que l'actualité sportive.
Agasa Pub Pavé Portrait Agence Gabonaise de Sécurité Alimentaire
Street 103 Gabon Gmt