Gabon : près de 1000 milliards d’emprunts extérieurs pour 2020

Gabon Gabonmediatime Tresor Public Gabon
Tresor public à Libreville © D.R.

Alors que sur les neuf premiers mois de l’année 2019 l’encours de la dette est resté quasi-stable (+0,4%) pour se situer à 5 107,3 milliards de FCFA en lien avec la baisse du stock de la dette intérieure (-18%), l’encours extérieur pour l’exercice 2020 devrait occasionner une nouvelle hausse. Comme on peut le souligner dans la loi de finances 2020, le niveau global des tirages des nouvelles et anciennes conventions avec les partenaires financiers, devrait se situer autour de 975,8 milliards de FCFA. 


Si à fin septembre 2019, le portefeuille de la dette publique faisait déjà la part belle à l’encours de la dette extérieure qui représentait déjà 74,5% du total, l’exercice 2020 devrait être quasiment similaire au regard du besoin de liquidités, des conditions actuelles du marché et du niveau des financements extérieurs pour l’exercice en cours. Comme on peut le souligner dans la loi de finances 2020, le niveau global des tirages des nouvelles et anciennes conventions avec les partenaires financiers, devrait se situer autour de 975,8 milliards de FCFA. 

En effet, décomposé entre anciennes et nouvelles conventions de prêts projets et programmes, ces nouveaux finex sont représentés par le nouvel eurobond souscrit par le gouvernement à hauteur de 597 milliards de FCFA. En plus de cet eurobond dont la maturité est de 10 ans, on soulignera que le niveau des nouvelles conventions de prêts programmes souscrit avec la Banque mondiale et le FMI notamment se situe autour 145 milliards de FCFA, dont 115 milliards pour la BM et 30 pour le FMI. 

Pour ce qui est des des prêts projets, outre les 226,3 milliards de FCFA d’anciennes conventions, on notera l’appui de la Banque africaine de développement (BAD) au Programme intégré pour l’alimentation en eau potable et assainissement pour un montant de près de 20 milliards de FCFA. Évalué à 5107 milliards de FCFA à fin septembre 2019, cet encours de la dette publique devrait s’alourdir sous le poids de ces financements extérieurs dont les résultats s’avèrent jusque là mitigés. 

Laissez votre commentaire