Le Gabon prendra part au 1er Forum International sur l’assurance maladie

Siège de la CNAMGS © D.R

L’amélioration de l’état de santé des couches sociales les plus vulnérables constitue une préoccupation majeure pour les gouvernements car étant l’un des buts fondamentaux et des moyens essentiels pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD). C’est dans le soucis de faire partager l’expérience gabonaise rendue possible grâce à la mise place de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (Cnamgs), que le Gabon prendre part  au 1er Forum International sur l’assurance maladie.



C’est sur proposition du ministre de la Santé, de la Prévoyance sociale et de la Solidarité nationale que le Conseil des ministres présidé par le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba a entériné, la participation du Gabon aux travaux du 1er Forum International sur l’assurance maladie dans la zone Conférence Interafricaine de la Prévoyance Sociale (CIPRES) et à la 27ème session ordinaire du Conseil des Ministres de cette organisation.

Prévue se tenir du 03 au 09 mars, à Lomé au Togo, la rencontre verra la participation des ministres des Etats membres du CIPRES, des organismes de sécurité sociale, des représentants des organismes de Prévoyance sociale, des experts du secteur des assurances privées ou encore des experts des organisations internationales et organismes de protection sociale.

Il faut souligner que les participants lors de ce forum auront pour objectif de déterminer les modalités et les conditions pour la mise en place et la gestion d’une couverture maladie efficace des populations au sein des Etats membres de cet espace. Il s’agira entre autres d’identifier des approches de systèmes de couverture maladie adaptées et étendues aux populations, d’envisager les sources de financement innovantes, efficaces et pérennes de la branche maladie et leur mode de recouvrement ou encore d’identifier les outils de gestion à mettre en place, en vue d’une gestion efficace et durable des systèmes de couverture maladie.

Autres éléments qui seront à l’ordre du jour, la rencontre permettra également aux experts d’identifier les critères de détermination des pathologies à prendre en charge, de dégager les résolutions consensuelles devant permettre d’accélérer l’opérationnalisation effective de la couverture maladie et d’asseoir une feuille de route pour la mise en œuvre desdites résolutions dans les Etats.  

Laissez votre commentaire