mardi,30 novembre 2021
AccueilA La UneGabon: première réussie pour la série «Mami Wata, le mystère d’Iveza»

Gabon: première réussie pour la série «Mami Wata, le mystère d’Iveza»

Ecouter cet article

Le vendredi 12 novembre 2021, l’immeuble LBS, ex Gabon Mining Logistics a servi de cadre à la projection en avant-première du premier épisode de la série « Mami Wata, le mystère d’Iveza ». Une cérémonie qui a vu la participation du casting du projet cinématographique notamment la réalisatrice Samantha Biffot et qui sera diffusé sur la chaîne Canal+ Première dès le 15 novembre 2021.

C’est en présence de plusieurs officiels que la diffusion de la première a eu lieu. Notamment le ministre de la communication, Edgard Anicet Mboumbou Miyakou, le ministre de la Culture et des arts Michel Menga M’Essone, la réalisatrice Samantha Biffot et son casting et Fabrice Faux, directeur des chaînes et des contenus de Canal+ International. La projection était ainsi une mise en bouche de la série avant sa diffusion sur la chaîne Canal+ Première. L’avant-première s’est d’ailleurs faite dans un décor totalement immersif pour plonger les invités dans l’univers de la série.

La réalisatrice Samantha Biffot © D.R.

Pour sa part, la réalisatrice Samantha Biffot, n’a pas caché sa joie de voir concrétisé un travail commencé depuis quelques années. « Mami Wata c’est un mot qui parle à tout le monde en Afrique. Quand on l’a présenté au Fespaco, il y a plein de gens de toute l’Afrique qui sont venus le voir. C’est une grande fierté pour nous car elle met sous les projecteurs le Gabon, ses talents à tous les niveaux de la création de la série ainsi que son incroyable nature », a-t-elle déclaré au terme de la projection du premier épisode.

Notons qu’en tête d’affiche de cette série, on retrouve Olivia Biffot. Interprétant le rôle d’Oliwina, une jeune femme d’une trentaine d’années par ailleurs journaliste au Burkina-Fasso. Alors que Pao, adolescent de 15 ans est porté disparu dans une ville reculée du Gabon, 5 corps d’enfants non identifiés sont retrouvés flottant dans une mangrove. Oliwina, la sœur du disparu, décide de rentrer dans cette ville maudite qu’elle a fuie il y a des années pour retrouver son frère. Elle y découvrira au fil de son enquête son lien avec Mami Wata et devra affronter son passé.

Produite par On est ensemble Productions de Pierre-Adrien Ceccaldi, et diffusée exclusivement sur Canal+ première, la série « Mami Wata, le mystère d’Iveza » fera partie dès le lundi 15 novembre prochain, à partir de 20h30, des programmes télévisés des bouquets CANAL+. Un nouveau rendez-vous 100% gabonais qui promet maintes surprises pour les amoureux du cinéma africain. Lequel semble depuis peu apprécier les séries gabonaises.

Laissez votre commentaire

Andy Marvine Nzehttp://gabonmediatime.com
Fils de Lambaréné, passionné d'écriture et féru des réseaux sociaux, qui a à cœur d'informer sur l'actualité gabonaise et internationale. Avant j'étais chef de classe, maintenant je suis titulaire d'un Master en Sciences Politiques et relations internationales
Pub_Moov Money BGFIBank
Enami Shop