Gabon: PosteBank accusé d’avoir détourné de l’argent des comptes de ses clients

Siège de la Poste Bank à Libreville © D.R

La situation précaire que traverse la PosteBank semble être loin d’avoir révélé tous ses contours. En effet, deux ans après le départ d’Alfred Mabicka de cette établissement bancaire qu’on accusait d’avoir laissé derrière lui une ardoise de  75 milliards de Fcfa, un autre scandale fait état du détournement de fonds sur les comptes de plusieurs de ses clients.

Selon les informations du site Africtelegraph, la Commission bancaire de l’Afrique centrale (COBAC) aurait été saisie par des clients de l’établissement  bancaire qui est en liquidation judiciaire depuis le mois de mars dernier. Des détournements aurait été effectués sur  le compte de Ceca Gadis soit près de 500 millions de Fcfa, sur celui de Petro-Gabon pour un montant de 200 millions de Fcfa et sur les salaires de plusieurs  fonctionnaires.

Nommé comme liquidateur Dieudonné Nkassa  Emane, se retrouve dès lors «plongé dans des malversations financières qui vont certainement lui coûter trop cher devant le juge du tribunal de Libreville», précise nos confrères. Les victimes de ces détournements ayant décidé d’assigner la PosteBank devant la justice afin que lesdites sommes ponctionnées sans raisons leur soient remboursées.

Il serait ainsi question de près de 1 milliards de Fcfa que l’établissement aurait puisé dans les comptes de sa clientèle, certain y voyant même la main du liquidateur dans cette affaire. «Il se susurre même qu’à son arrivée à la Poste, il aurait débarqué dans une agence pour retirer 25 millions de Fcfa cash qui ont servi à payer son véhicule de fonction», poursuit Africtelegraph.

Laissez votre commentaire